Magazine Asie

suite et fin de la ballade

Publié le 25 avril 2008 par Bouba83

Bon je réponds aux requête de mes fidèles commentateurs:
Non la ballade n'était pas finie mais je suis tombée malade et j'ai fait une petite cure de désintox d'internet!
Bref j'ai rencontré pas mal de monde en deux semaines dans "la ville de l'épouvantable nuit" (dixit Rudyard Kipling), et oui! s'installer à la Salvation Army implique assumer une vie sociale trépidante! Et c'est ce qui s'est passé!
Calcutta ville des surprises... et de l'argent facile! À peine tombée malade après deux ou trois jour, j'apprends que les touristes diarrhéiques peuvent bénéficier d'une coquette somme de près de 170 euros s'ils acceptent de se faire observer par le cabinet médical du docteur Chatterjhee. Moi, ni une ni deux, appât du gain oblige, à peine remise d'une tourista monumentale (je vous passe les détails) je me rue dans un petit bouiboui me gaver de produits plutôt "à risque": salade lavée à l'eau douteuse, lassi à la mangue et autres jus de pastèque, pour finir par une salade de fruits. Surprise, c'était vachement bon! Mais bon parlons business: Je téléphone au cabinet du "daktar Chatterjhee" et surprise: sur qui je tombe? Une suisse! qui parle français en plus! Hou là va falloir jouer serré... J'utilise une pauvre petite voix faiblarde et elle me donne rendez vous: En fait l'expérience a marché comme sur des roulettes: Il fallait juste donner des échantillons de selles (grâce à dieu, ma maladie n'était pas tout à fait finie!!!) et tester des antibiotiques! Et voilà mon billet d'avion remboursé!
PIC_0228
J'ai l'air malade hein??? Hein??? ça dépend dans quel sens du terme...
Le lendemain, sensée être convalescente, je me fait une journée piscine avec ma copine Solenn, et on finit par faire la tournée des boîtes jusqu'à 4h00 du mat'!! Vachement sérieux bravo, pour une preneuse d'antibiotiques...! Le summum a été lorsqu'on est retournées à la piscine vers une heure du matin pour se faire un petit plongeon déguisé en accident (comme de par hasard, bah oui on revenait à la piscine que pour se promener!) sous les yeux horrifiés du personnel d'entretien, avant de retourner danser dans une boîte d'un hôtel de luxe, trempées jusqu'aux os!
Mais bon dans un pays où il fait 35 degrés en plein cœur de la nuit, c'est difficile d'attraper un rhume!
Enfin bon on a aussi quand même continué à découvrir la ville, qui n'en finissait pas de se dévoiler:
PIC_0273
Le temple Jaïn de Sithal Nath, le 24ème dieu des Jaïns : CAnon!
PIC_0264

À l'intérieur: La classe tout est en mosaïque! Et moi de penser "qu'est ce qu'il ont dû s'embêter à mettre tous les ptits morceaux de faïence dans le mur..."

PIC_0290

PIC_0278

Ma copine Solenn devant un temple jaïn (encore un!!!)
PIC_0304

La cathédrale Saint John, église anglicane et un des autres vestiges de l'occupation britannique en Inde. Située en plein coeur de la ville et donc du traffic, on y est pourtant au calme! Et ça ça fait du bien!!!

PIC_0323


La bande de potes de la Salvation (plus la pièce rapportée)prenant un pot au Fairlawn hôtel, où fut tourné le fameux film de Roland Joffé: La Cité de la Joie: Paul Javid, rencontré à la piscine et devenu un super pote, Angeline:atterrie de sa ville de Montpellier, Moi, Solenn la nantaise, et Havilah: Débarquée de son Wisconsin natal. A propos de ceux qui se moqent de l'inculture des américains sur certaines vidéos que je ne citerai pas: QUI sait situer le Wisconsin??? hein Hein HEIN????

PIC_0333


Les trois couleurs du drapeau indien(à l'envers c'est vrai...) : CHAKDE INDIA!!!!! (En avant l'Inde!!)

PIC_0303


Enfin un petit clin d'oeil à... moi: Les intellos de Calcutta (oui je suis présomptueuse et je le vis très bien), qui est la ville ayant le plus de librairies au monde (environ 10000) et qui se targue d'être LE centre intellectuel indien (mais Pune n'est pas en reste non plus!).  Cette photos a été prise dans le quartier de l'université et  il faut savoir que les  calcuttans sont fiers de leur héritage culturel. La ville vit en effet naître l'immensément célèbre (enfin en Inde hein!) Rabindranath Tagore, le premier écrivain non-européen à recevoir le prix Nobel de littérature, ainsi que Sarat Chandra Chatterjhee (pas le docteur l'écrivain ce coup-ci), auteur du fameux Devdas: histoire dont ont été tirés pas moins de treize films, tous indiens.

Ces vacances de quinze jours furent donc géniales j'étais vraiment ravie de pouvoir retourner sur les lieux de mon premiers atterrissage indien il y a trois ans, mais je suis quand même vachement contente d'avoir retrouvé Pune, d'une part parce que mes collocs et mes potes me manquaient, d'autre part parce que prendre cinq douches par jour à cause des 45 degrés et 99% d'humidité du climat de Calcutta, au bout d'un moment CA VA hein!


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Bouba83 Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte