Magazine Côté Femmes

Les étoiles montantes : Isabelle BÉNICHOU

Publié le 30 octobre 2007 par Laurent Ballestra
La créatrice de la marque « Les Petites » est une véritable autodidacte. Avec son style simple, féminin, teinté de nostalgie, elle a réussi à devenir l’incontournable de la mode bobo. Avis aux amatrices des sixties : Sylvie Vartan, Brigitte Bardot , et autres Françoise Hardy sont les inspiratrices de l’univers des Petites. Le résultat : des vêtements aux couleurs vives et fleuries. Depuis 1992, Les Peti tes n’en finissent plus de grandir, si bien qu’une gamme pour enf ants a vu le jour il y a quelques mois. Ex-étudiante en économie et non en stylisme, la jeune quadragénaire d’origine bordelaise a développé son uni vers à sa manière. « Grâce à ma tante, je découvre très jeune le tricot, détonateur de ma préférence pour la maille, expliquet- elle. Puis c’est à l’âge de 15 ans que je me fami liarise avec la mode, Paris , ses c afés, ses musée s, et ses bibliothèques. Après mon bac, je m’inscris à la Sorbonne et travaille les week-ends aux Puces… ce qui me per met de garder un oeil attentif sur la mode. »

Diaporama 4 photos


Son école ? La rue

La jeune femme passe des heures à chiner, à acheter des pièces vintage , pour les relooker et les vendre à ses amies. Mais aussi à marcher, car « j’adore observer et m’inspirer des femmes que je rencontre. C’est l’école delarue ! » , affirme-t-elle . De puis, Isabelle Bénichou n’a cessé de travailler pour rendre la femme belle et sensuelle. Les robes, symboles du glamour, ont une place importante dans ses collections car, « qu’elles soient en coton, en soie, ou en velours dévoré, elles ont chacune leur personnalité. »

Un nouveau ton aux collections

Les Petites n’avaient pas encore leur hit bag. Aujourd’hui, c’est chose faite, mais pas n’importe comment. « Désormais, une collection de prêt-à-porter ne peut être complète sans ce nouvel objet de désir. Au fil des sa isons, ces indispensables de la garde-robe s’inscrivent dans de véritab les codes de tendances, tout comme un vêtement. Maxi ou mini, en agneau plongé ou dans des matière s techniques : c’est notre sac chéri qui aff irme notre look ! J’ai donc imaginé six sacs tous très différents dans lesquels chacune pour rasere trouver. Tou te notre vie y est con tenue, tout a do nc été étudié : poches intérieures, mousqueton pour éviter de chercher ses clés… Être belle, c’est bien, mais ce n’est pas une raison pour être désordonnée ! »

Le scoop 2008

« L a prochaine collection p rintempsété 2008 s’annonce plus que jamais revival et mettra à l’honneur les seventies. Ce sera une explosion d’imprimés, de la fleurette sur satin de soie au psych édélique vaporeux, des volumes “pin-up citadine” empreints d’effluves lointaines, annonce-t-elle. Et au milieu de notre habituel colorama étendu, l’accent sera mis sur les nouvelles couleurs (mat ou shiny) : turquoise azuré, new kaki, tomette, safran, grenadine, piscine, mauve lacté et cédrat… » Une collection haute en couleur.
Par Stéphane POCIDALO
Copyright : Photo DR.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Laurent Ballestra 85 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines