Magazine Football

rien de spécial (8), optimisme et jeu vidéo

Publié le 30 octobre 2007 par Jérôme / Khanh Dittmar / Dao Duc

Il y a un point sur lequel Fifa 08 est, un peu malgré lui, meilleur que la réalité. Dans le mode carrière, le joueur a en effet la possibilité de prendre les commandes d'une équipe et faire évoluer ses joueurs au fil des saisons. Cependant cette évolution n'est jamais négative : les joueurs se bonifient avec l'âge, leurs aptitudes augmentent de saison en saison, là où l'on sait que le temps et sa logique implacable font dans la réalité le déclin des carrières sportives, jusqu'à leur inévitable arrêt. Et cette réalité, le jeu l'intègre arbitrairement et contre sa propre logique, le programme décidant de stopper la carrière d'un joueur aux horizons de sa quarantaine, alors qu'au faîte de ses moyens et de ses capacités il a encore tant à donner. Pour conclure, c'est précisément par cette inscription du jeu dans l'utopie progressiste du sport, illusoire en réalité, immanente dans Fifa 08, que le jeu vidéo affirme ici un monde meilleur.

KDD 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :