Magazine

Le scandale Vogue India

Publié le 05 septembre 2008 par Fashionpride

5 septembre 2008  |  Publié dans Culture, Mode  |  1 Commentaire

A peine une année après le lancement du magazine sur le marché indien, Vogue crée la polémique…

“100 roupies ! 100 roupies !” Postés devant le kiosque à journaux de New Delhi, de jeunes indiens s’égosillent pour vendre leur nouveau numéro “Vogue“, fraichement paru…

Mais il ne se doutent certainement pas de ce qu’il contient !

En effet, les journalistes Vogue ont mis le pied ou il ne fallait pas, déclenchant une rafale d’indignation qui s’abat sur le monde entier. Débordants d’imagination toute l’année, les photographes sont cette fois-ci allés trop loin.
Des clichés, qualifiés de « vulgaires » par certains journalistes indiens, mettent en scène les derniers accessoires de luxe de l’été aux mains de familles indiennes visiblement très pauvres. Avec plus de 450 millions de personnes vivant avec moins de deux dollars par jour, l’Inde voit d’un très mauvais œil cette initiative.
Ici, le bavoir Fendi au cou du fils d’une indienne ignorant forcement complètement la valeur de cet accessoire… De quoi se poser certaines questions…

Un grand écart trop périleux: lorsque le luxe dépasse les limites du respect.

A découvrir :

Une Réponse

Feed Adresse du Rétrolien
  1. ZAOUIA dit:

    26 décembre 2008à 17:15(#)

    Dommage,j’ai téléphoné tellement de fois à Vogue magazine…Mes idées étaient proche de l’Inde, mais pour valoriser, informer, alerter, pas faire vomir…J’avais évoqué le numéro Le Dalaï Lama rédacteur en chef…S’il y avait une cause à mettre en avant c’est bien celle des Tibétains,qui pire que les autres peuples débordant de misère, “vivent ou plutôt meurent” de soixante ans de génocide. (C’est ça la mode CARLA ?). l’imagination des photographes auraient pu s’exprimer dans la dignité et le respect des PERSONNES, notions désormais étrangères en matières de mode,(toujours ces fameux enjeux économico-politiques)…
    Encore faudrait-il que ce joli bébé au bavoir Fendi est de quoi manger, à moins qu’il ne bave d’envie… L’avant garde n’existe plus et revendiquer la nouveauté n’est plus TENDANCE!Mettre la créativité et la mode au service des causes perdues est-elle “has been” ? Etre à la mode…Ou être mis dans un moule à décérébrer…yasmina

Laisser une réponse


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Fashionpride 20 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog