Magazine Mode

2mm sur ta droite…

Publié le 30 octobre 2007 par Anlore D'Autreshop

En pleine création de l’interface graphique du site d’Autreshop, la boutique,  nous sentons comme une répercution de notre langage professionnel dans notre quotidien et une certaine forme d’obsession autour de l’environnement informatique. Attends, je sais que cela semble étrange dis comme ça, je vais tout t’expliquer. Nous allons essayer de mettre en avant l’impact de notre univers de travail et de tout ce qui l’accompagne ( ici, ce sera un petit cours de vocabulaire du graphiste) sur notre vie de tous les jours.

Pour illustrer l’idée, nous allons prendre un exemple concret de la vraie vie! Hier,  nous nous rendons chez un créateur, de ce fait en voiture, et voici le genre de réflexions de graphistes assermentées à la vue d’un nouvel univers (tel qu’il soit) :

-”J’aime beaucoup l’interface”
{Là, le graphiste aime l’ensemble d’une vue “aplat”, ici donc, le tableau de bord. Il a l’habitude d’un écran d’ordi donc ne regarde pas à 360°. C’est posé devant lui, c’est plat, rectangulaire, familier. “L’interface” est en passe de devenir un mot d’usage courant dans notre vocabulaire, tu peux toi aussi le servir à toutes les sauces.}

-”Le compteur est trop graphique”
{Le graphiste s’arrête sur les détails les plus voyants du nouvel univers. Ici le compteur de vitesse à l’aval d’oeil expert en distance séparant un trait de l’autre et de juger si l’équilibre est bien respecté. La typo utilisée pour les chiffres est très importante rapport à l’idée qu’on a voulu donné de l’univers graphique entourant l’objet, ici rétro. Donc il n’y aura pas genre une typo de So-Me, ça ferait désordre. Bref tu me suis ? En gros, le compteur est joli. Toujours “trop”.}

-”Y’a une fonction “menu”, t’as vu y’en a une autre “esc” comme sur l’ordi” 
{Alors là, le graphiste trouve un répère lui rappelant son propre univers, il peut donc se sentir en sécurité, comme chez lui. Il pige tout de suite les fonctions informatiques de la voiture, pas besoin de lire le guide livré avec, il peut crâner si bon lui semble.}

-”Attends, pour le créneau, tu as encore 2mm sur ta droite”
{Le graphiste aime l’équilibre et l’odre en général, c’est son travail, l’ harmonie d’un ensemble. S’il est graphiste web, il sait que sa page est divisée en zones rectangulaires. Là par exemple, cette page web est l’association de x zones rectangulaires contenant le logo, la navigation etc…Il doit penser cases et possibilités ou non d’inclure son graphisme dedans, comme une place pour se garer. Tu vois un peu la complexité du truc ?
Et le fameux “2mm sur ta droite” intervient dans la création d’un visuel et s’accompagne souvent d’un: “et si on déplacait juste pour voir”… de 2mm sur la droite ?”. Possible dans toutes les directions.}

Voilà un petit essai de déformation professionnelle qui n’engage bien sûr que nous. Non non, on ne craque pas, tout va très bien!


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Anlore D'Autreshop 55 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine