Magazine Sport

D'Oriola n'est plus

Publié le 30 octobre 2007 par Bernard Suzat
Christian d'Oriola, le plus grand escrimeur français de l'histoire, est décédé lundi à l'âge de soixante dix-neuf ans des suites d'une longue maladie. Quadruple champion olympique (individuel en 1952 et 1956, par équipes en 1948 et 1952), le Français a révolutionné la technique du fleuret. Il est le seul avec l'Italien Nadi à avoir conservé son titre olympique individuel, avec qui plus est le handicap d'avoir dû s'adapter à l'électrification de son arme survenue entre ses deux titres.
Entré en équipe de France à dix-neuf ans, en 1947, il débuta sa carrière par un titre mondial. Trois autres suivirent (1949, 1953, 1954). En tout, au cours de sa carrière, Christian d'Oriola obtiendra six médailles olympiques et treize mondiales. - S. J.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Bernard Suzat 21 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine