Magazine France

La Région Limousin épinglée par l’UMP dans son nouveau livre noir

Publié le 02 décembre 2009 par Jeunegarde

livre-noir-regions-socialistes Comme chaque année, l’UMP sort son livre noir des régions socialistes pour épingler leur gestion et plus particulièrement la pression fiscale, probable enjeu des prochaines élections. C’est le Président en personne qui a lancé la campagne de son parti cherchant à nationaliser le scrutin. Il a montré à nouveau à quel point il se situait au-dessus des partis ! Un risque cependant puisque sur le terrain de la fiscalité, les nombreuses taxes créées et les déficits abyssaux de l’Etat n’ont rien de comparables avec la gestion des régions par la gauche. L’intendant de l’UMP, Xavier Bertrand n’a pas hésité à surenchérir en promettant que son parti n’augmenterait pas les impôts dans les régions qu’il présiderait, appelant les socialistes à faire la même promesse ! La droite est elle crédible sur ce terrain en promettant localement ce qu’elle ne fait pas au niveau national ?

Sans surprise, c’est Raymond Archer, intronisé tête de liste  ce week-end, qui défendra les couleurs de l’UMP.

Extrait du livre noir des régions socialistes 2009 (si la Région souhaite réagir, elle peut nous adresser un droit de réponse que nous publierons) :

Région Limousin : hausse continue de la fiscalité régionale

Les taux des impôts directs sont votés chaque année depuis 2004 en hausse. Ainsi, le taux sur le foncier bâti a progressé de 22 %, dont 4,1 % en 2009.

Le taux des cartes grises augmente de 6 % en 2009. Et la modulation de la TIPP a été fixée au maximum dès la première année d’application.

Depuis 2004, le taux de la taxe professionnelle a été augmenté de 27 %. En 2009, ce taux a été voté  en hausse de 6,1 % (…). Résultat pour 2009 : le Limousin a, pour la taxe professionnelle, le taux le plus élevé de toutes les régions : il est de 4,35 pour une moyenne de 2,83.

Oui, la région peut faire des économies ! Il est possible de faire des choix et d’éviter des dépenses inopportunes telles que :

  • 840 000 euros pour des espaces publicitaires et actions de communication qui vantent les actions du Conseil régional. Ainsi, 260 000 euros vont aux journaux locaux pour des pages à la gloire de l’exécutif.
  • le financement de la chaîne de télévision « Demain TV » qui bénéficie d’une convention annuelle de 515 000 euros pour une audience confidentielle
  • le subventionnement annuel des syndicats de salariés : CGT : 18 840 euros, CFDT : 7 065 euros, UNSA : 4 710 euros, CFTC : 4 710 euros, FO : 9 420 euros, FSU : 4 710 euros, CFE-CGC : 4 710 euros
  • l’achat d’un appartement à Paris pour la Maison du Limousin : cette opération immobilière induit 800 000 euros au Budget provisoire 2009
  • Eymoutiers : 160 000 euros pour l’aménagement de la place Stalingrad
  • Saint-Junien : 140 000 pour l’aménagement de la place Lénine
  • Au cours de l’année 2008, la Région a acheté pour 33 000 euros de vins, champagne, spiritueux et autres boissons


(source : le cri du contribuable)

Le livre noir est consultable dans son intégralité sur le blog de Vincent Léonie


Tags: Elections régionales, Limousin, livre noir, UMP

Related posts


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jeunegarde 2824 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte