Magazine Ebusiness

Les vertus de l’ennemi pour générer du trafic

Publié le 30 octobre 2007 par Myfenek

Un peu de fraicheur dans cet océan de posts bien sages qui ventent les vertus consacrés de la production de contenus, l’échange de liens, le SEO Google friendly, la publicité conceptuelle forcément ciblée, la bannière rich média non intrusive et l’email commercial opt-in.

Oui pour générer du trafic, tout le monde en conviendra, il faut créer un sentiment d’appartenance, d’interêt envers son site, ses produits, sa marque, sa personalité, que dis-je, tout ce que vous pouvez vendre. Mais c’est long et difficile, franchement peu y arrive, et ce même s’ils produisent un contenu de qualité par ex. comme sur mon blog (auto-cirage de pompe en flagrant délit, pas assez riche pour payer qq’un pour me cirer mes pompes). Et oui c’est dur d’acquérir du trafic. Quand on voit le montant des budgets consacrés aux liens sponsos, SEO et autres actions marketing qui font grossir ce marché de plus de 25% de croissance par an (2fois la chine, pensez donc), c’est clair que c’est la guerre.

Alors que faire? La réponse est dans ce post de MoteurZine de Jan : il faut trouver un élément fédérateur fort, j’ai nommé un ennemi !! Plutôt que d’essayer de se mettre d’accord sur un sujet (ce qui en soit est quasi impossible même entre gens d’accords entre eux), ou de trouver le killer-product, autant s’épencher sur un ennemi commun évident qui remportera les suffrages, l’ennemi utile. L’ennemi utile est la solution, il masque tout, prend le pas sur tout et met tout le monde d’accord sans efforts. Votre politique est nulle et vous avez besoin de popularité? Trouvez un dictateur a flinguer et occupez le terrain médiatique. Vous tenez le blog de CocaCola? Facile, critiquez Pepsi, tous les buveurs de Coca seront d’acord avec vous et ca fait un paquet de monde!! Vous êtes raciste, vieux avec un oeil de verre? Critiquez les noirs, ca fait 15% aux élections sans même parler de votre programme minable et du vide de votre âme. Vous êtes blogeur? Critiquez Loic Le Meur, ca fait toujours monter vos backlinks, vous ne dites rien de constructif mais ca marche. Vous êtes SEO white hat? Critiquez les spammeurs, ca fait jouir la communauté mais ne fait pas monter vos clients dans les pages de résultats. Vous êtes pubard et fier de l’être? Critiquez la profession, ca fait vendre vos livres et vous rentrez dans les soirées mondaines.

L’ennemi utile est la solution !!

Certes, pour cela il faut trouver le bon ennemi. Mais ca c’est facile… et puis si on se trompe d’ennemi, pas grave, on trouvera tjrs un nouvel ennemi et un nouveau public alors que quand on se trompe de slogan ou de positionnement de marque, on rame pendant des années pour remonter…
F


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Myfenek Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog