Magazine Autres sports

Sautons aux Conclusions, semaine 13: les matches de 13h

Publié le 06 décembre 2009 par Sixverges
Sautons aux Conclusions, semaine 13: les matches de 13hBeaucoup d'action lors des early games: les Pats trébuchent à Miam1, les Saints restent invaincus de justesse et plus...
Patriots 21, Dolphins 22: un match serré comme on l'aime. Après que les Pats eurent pris les devants 14-0 sur des touchés de Moss et Faulk, les Dolphins ont remonté le terrain et réduit l'écart avec un touché de Devon Bess. À 14-7, les Fins étaient dans le match et c'est resté comme ça jusqu'au 4e quart. C'était 21-19 Pats quand Vontae Davis a intercepté une passe de Tom Brady dans la zone de but des Fins, empêchant les Pats de donner le coup de grâce. Après quelques échanges de punts, les Fins ont finalement réussi le placement qui leur donnait les devants 22-21 suite à une drive quasi-héroïque. Une interception de Channing Crowder a ensuite mis la cerise sur le sundae pour Miami. Les Dolphins ont été extrêmement coriaces, dominant les trois derniers quarts. Randy Moss n'a capté que deux passes, aucune après le premier quart. À 7-5, les Pats contrôlent encore leur destinée mais ça se corse pour eux car les Fins et les Jets se retrouvent juste derrière à 6-6. Il faut maintenant se rendre à l'évidence que les Pats ont perdu une grande partie de leur superbe, ils ne font pas présentement partie de l'élite de la NFL.
Saints 33, Redskins 30: Tout un match. Premier quart de rêve pour les Skins, ceux-ci prenant une avance de 10-0 suite à deux longs drives. Les Peaux Rouges ont ensuite forcé les Saints à se contenter d'un placement suite à une longue poussée, on sentait que ce serait ardu pour le 12-0. Les Skins ont eu l'avantage presque tout au long du match mais les Saints n'étaient jamais bien loin. C'était un vrai shootout, les deux équipes s'échangeant sans cesse des touchés. Le N'Awrlins a créé l'égalité avec 1:27 à faire sur une bombe de Drew Brees à Robert Meachem, forçant la prolongation. Un fumble de Mike Sellers au 31 des Skins a ouvert la porte au placement victorieux. C'est difficile de résumer un tel match, il s'est vraiment passé beaucoup de choses. Drew Brees a fini avec 416 v, 2 TD et 1 INT tandis que Jason Campbell a connu le match de sa carrière avec 367 v, 3 TD et 1 INT. Les Saints (12-0) sont très chanceux d'être encore invaincus, leur défensive a bien mal paru aujourd'hui...
Titans 17, Colts 27: les Colts ont commencé le match en force avec une belle poussée conclue par un touché de 8 verges de Joseph Addai. Les Titans ont déployé le genre d'attaque auquel on s'attendait avec de la course en masse. Chris Johnson avait déjà 10 courses pour 41 verges après le premeir quart. Les Flaming Thumbtacks tiraient toutefois de l'arrière 7-3. Addai a marqué son deuxième touché du match au début du 2e quart et on se disait que les Titans devraient ouvrir la machine s'ils voulaient garder la cadence. Les Colts menaient 24-10 à la mi-temps mais la défensive des Titans les a empêchés de se sauver avec le match. La bande à Vince Young manquait toutefois grandement d'opportunisme, redonnant deux fois le ballon au Indy suite à des 4e jeux dans la zone rouge. Suite au deuxième «turnover on downs», les Colts ont remonté le terrain et marqué un placement pour finalement mettre le match hors de portée avec 3:14 à faire. Les Titans n'ont pas mal joué mais ils n'ont pas su terminer leurs poussées et ça leur a grandement nui. À 5-7, ils sont dans le trouble sans être vraiment éliminés. Les Colts continuent leur saison parfaite et la pression devrait augmenter à vue d'œil dès la semaine prochaine.
Eagles 34, Falcons 7: match à sens unique en faveur du Philly. Sans Michael Turner et Matt Ryan, c'était quasiment perdu d'avance pour les Falcons. Ceux-ci ont peiné à gagner des premiers jeux et conséquemment à marquer de points. Les Eagles ont dominé sans peine, ajoutant même l'insulte à l'injure avec deux touchés de Michael Vick. Le #7 a été copieusement hué à son retour à Atlanta. Les Eagles (8-4) continuent à concrétiser leur place en séries, à tout le moins comme wild card, tandis que les Falcons sont presque morts à 6-6.
Lions 13, Bengals 23: les Lions menaient 7-0 après le premier quart et ça ressemblait à un upset potentiel. La défensive des Tigrés est cependant venue à la rescousse de l'attaque, le DE Jonathan Fanene ramenant une interception sur 45 verges pour le majeur. Un très gros jeu qui a donné tout le momentum aux Bengals. Ceux-ci se retrouvent avec une fiche de 9-3 et sont pratiquement assurés d'une place en séries. Bravo à toute l'organisation pour cette étonnante saison. Cedric Benson a couru 36 fois pour 110 verges. C'est encore beaucoup de courses...
Broncos 44, Chiefs 13: ce n'est pas facile de gagner à Arrowhead mais les Broncos ont fait fi de ça, ne montrant aucune pitié pour les Chiefs. Correll Buckhalter et Brandon Marshall ont connu de gros matches et à 8-4 les Broncos sont de vraiment de retour sur le droit chemin.
Raiders 27, Steelers 24: aaaaaaaarrrrggggghhhhh! Quelle atroce défaite pour les Steelers. Contre les Raiders, à domicile, 308 v et 3 TD pour Bruce Gradkowski...un vrai cauchemar. Les Steelers ont accordé 21 points au 4e quart, calvaire. On peut peut vraiment éliminer le Pittsburgh avec une fiche de 6-6 mais ça regarde vraiment très mal. Pour se rendre en séries, ils devront gagner tous leurs matches et obtenir de l'aide.
Texans 23, Jaguars 28: les Jags ont marqué 20 points au premier quart et se sont accrochés à cette avance jusqu'à la fin. Matt Schaub a quitté le match pendant un moment, laissant sa place à Rex Grossman (surnommé Sexy Rexy par Pierre Vercheval à RDS, yes!). Le Canon du Sexe a évidemment profité de sa brève apparition pour lancer une interception. À 5-7, c'est fini pour les Texans et probablement pour Gary Kubiak. Les Jags sont en bonne posture à 7-5, on risque de les voir en séries

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sixverges 1945 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines