Magazine Sport

12e journée de Superliga: Le Sporting de Braga perd son avance

Publié le 08 décembre 2009 par Vinz

liga_sagres

En ne faisant que match nul 1-1 face au Leixões à Matosinhos, le Sporting de Braga a vu revenir Benfica à son niveau et le FC Porto à 3 points grâce à leurs victoires respectives face à l’Académica et au Vitória de Guimarães. Le Sporting s’est imposé à Setúbal. Retour sur la 12e journée. 

   

Bruno Alves (à gauche) fêtant son but avec Hulk face au Vitória de Guimarães

Bruno Alves (à gauche) fêtant son but avec Hulk face au Vitória de Guimarães

V.GUIMARÃES-PORTO: Guimarães inefficace au contraire des Dragons

Au stade Dom Afonso Henriques, le Vitória de Guimarães s’est s’incliné lourdement 1-4 face au champion en titre, le FC Porto.

Les Dragons ont dominés la première période et c’est tout naturellement qu’ils ouvrirent la marque à la 12e minute. Tout commence par une perte de balle de Nuno Assis en zone dangereuse, Silvestre Varela récupère le ballon et après un raid solitaire jusque dans la surface de réparation, l’attaquant portiste trompera Nilson grâce à un tir en pleine lucarne. 0-1, c’est le 4e but de Varela en championnat cette saison.

Falcão doublera la marque à la 31e minute en déviant légèrement, mais suffisamment un coup franc tiré par Raul Meireles depuis la gauche du terrain. 0-2, c’est le 8e but du Colombien en championnat, le 10e de la saison.

Le Vitória n’a pratiquement jamais réussi à construire d’actions offensives et a présenté de grandes lacunes défensives durant les 45 premières minutes. Mais malgré tout les Minhotos vont réussir à réduire la marque grâce à un superbe coup franc tiré en pleine lucarne par Andrezinho juste avant la pause (45e+1), redonnant ainsi l’espoir aux siens pour la deuxième période. 1-2, c’est le 1er but d’Andrezinho cette saison.

De retour des vestiaires le Vitória va se ruer à l’attaque à la recherche de l’égalisation et va poser de gros problèmes à la défense portiste. Mais les attaquants vimarenses vont se montrer très inefficaces à l’image du tir de Nuno Assis pourtant bien placé mais capté par Helton (52e) ou bien la talonnade de Moreno qui passera au ras du poteau d’Helton (62e).

C’est donc lors de sa meilleure phase du match que Guimarães va encaisser un 3e but. A la 66e minute, Bruno Alves, au deuxième poteau, va reprendre du pied droit un nouveau coup franc de Raul Meireles aussi tiré depuis la gauche du terrain. 1-3, c’est le 2e but de Bruno Alves en championnat, le 3e de la saison.

L’entraineur du Vitória, Paulo Sérgio tentera le tout pour le tout en faisant entrer les attaquants Roberto (72e) et Rui Miguel (77e). Son audace ne sera pas récompensée au contraire même, puisque le FC Porto va inscrire un 4e but en fin de match. Cristián Rodríguez profitera d’une belle ouverture de Guarín à la 87e minute, avant de s’infiltrer dans la surface et de fusiller Nilson à bout portant. 1-4, c’est le 2e but de l’Uruguayen en championnat cette saison.

Bilan

Le Vitória peut avoir des regrets de sa 1ère période totalement désastreuse qui lui a clairement valu la défaite dans ce match. Cependant le jeu proposé durant certaines phases du match (notamment en début de 2e période), laisse entrevoir de bons espoirs de réaliser une bonne seconde partie de championnat. Au classement les Vimarenses sont 10e avec 13 points. Lors de la prochaine journée, ils affronteront le Belenenses à Lisbonne.

Tout ne fut pas si facile pour le FC Porto et la victoire 1-4 ne représente pas au mieux la physionomie du match. C’est surtout l’expérience et l’ultra efficacité qui a permis aux Dragons de repartir de Guimarães avec les 3 points de la victoire qui leur permettent de renforcer leur 3e place avec 26 points et de se rapprocher du Sporting de Braga avec désormais 3 points de retard sur les leaders. Lors de la prochaine journée, Porto recevra le Vitória de Setúbal.

Réactions

Satisfait de la victoire, l’entraineur de Porto, Jesualdo Ferreira, a tout de même reconnu que «le résultat a fini par être exagéré». Le technicien portiste a souligné la bonne première période de ses joueurs: «Le FC Porto a fait une bonne première période, avec des transitions rapides. L’équipe fut capable de contrôler et savait ce qu’elle voulait», avant d’avouer certaines lacunes: «Le but [de Guimarães] nous a désuni. (…) Le FC Porto se devait de faire un match plus serein, mais ne l’a pas fait.». Et a conclu que cette victoire fut importante dans «un match fondamental» pour les Dragons.

Pour Paulo Sérgio, l’entraineur du Vitória, c’est la mauvaise entame de match qui a dicté la défaite, et ce malgré avoir tout tenté: «On est très mal entrés dans la partie, laissant le FC Porto faire leurs transitions offensives, ce qui nous a valu d’encaisser deux buts. On a du courir derrière le résultat, et on aurait même pu égaliser à 2-2, mais le manque d’efficacité nous l’a empêché (…) On a tout de même réalisé une bonne partie, le résultat final est dû au fait que l’on a tout risqué en fin de match pour revenir au score».

Fiche du match

Vitória Sport Clube
VITÓRIA SC 1-4 FC PORTO
Futebol Clube do Porto

Vendredi 4 Décembre 2009
Stade Dom Afonso Henriques, à Guimarães
Arbitre: Jorge Sousa

18110 spectateurs
(soit 60% de la capacité du stade)

12e journée de Superliga: Le Sporting de Braga perd son avance
Buts: 0-1: S.Varela (12e), 0-2: Falcão (31e), 1-2: Andrezinho (45e+1), 1-3: Bruno Alves (66e), 1-4: C.Rodríguez (87e)

Discipline:

12e journée de Superliga: Le Sporting de Braga perd son avance
: Douglas (51e), Nuno Assis (93e) – Raul Meireles (40e), Fernando (45e) 

12e journée de Superliga: Le Sporting de Braga perd son avance
Vitória SC: Nilson – Alex (Rui Miguel, 78e), Moreno, Lazzaretti, Andrezinho – João Alves (Roberto, 72e), Flávio Meireles (cap) (Custódio, 16e), Nuno Assis, Desmarets – Targino, Douglas.

Restés sur le banc: Serginho, Milhazes, Jorge Gonçalves, Marquinho.

Entraineur: Paulo Sérgio.

12e journée de Superliga: Le Sporting de Braga perd son avance
FC Porto: Helton – Fucile, Rolando, B.Alves (cap), A.Pereira – Fernando, Raul Meireles, Belluschi (Guarín, 59e) – C.Rodríguez (Farías, 90e), S.Varela, Falcão (Hulk, 59e).

Restés sur le banc: Beto, Sapunaru, Maicon, Mariano.

Entraineur: Jesualdo Ferreira.

   

Javier Saviola (à gauche) et Oscar Cardozo ont été les artisans de la victoire de Benfica face à l’Académica

Javier Saviola (à gauche) et Oscar Cardozo ont été les artisans de la victoire de Benfica face à l’Académica

BENFICA-ACADÉMICA: Benfica s’impose tranquillement

Benfica a reçu et vaincu sans problèmes l’Académica sur le score sans appel de 4-0.

Cela ne pouvait pas mieux commencer pour les Encarnados qui vont ouvrir la marque dès la 5e minute sur leur premier tir du match. En plein axe du terrain dans la moitié de terrain de l’Académica, Oscar Cardozo va recevoir un ballon de David Luiz. Le Paraguayen va combiner un une-deux avec Saviola. En remettant le ballon dans le dos de la défense, l’Argentin va superbement démarquer le Paraguayen qui va se retrouver seul à seul face au gardien Rui Nereu, qu’il battra d’un simple tir du plat du pied. 1-0, c’est le 12e but de Cardozo en championnat.

Après cette ouverture du score, l’intensité de jeu va retomber et le match sera pauvre en occasions. La pluie intense n’aidera pas non plus à améliorer le spectacle. On assistera à une succession de passes manquées de la part des deux équipes. De plus Benfica va attendre une réaction des joueurs de la Briosa… qui n’arrivera jamais.

Seul un coup de génie pouvait débloquer cette situation et c’est ce qui va arriver avec le deuxième benfiquiste. Après une rapide attaque depuis la droite du terrain, Maxi Pereira va passer le ballon pour Javier Saviola dans la surface de réparation. L’Argentin va effectuer un tir piqué et lober superbement le pauvre Rui Nereu qui ne peut strictement rien faire. Quel but! 2-0, c’est le 5e but de Saviola en championnat cette saison.

En début de deuxième période, Benfica ne va pas relâcher la pression et va tuer le match brisant l’espoir d’égalisation des joueurs de l’Académica. Dès la 55e minute, Di María à l’entrée de la surface de réparation va tenter sa chance de loin, mais son tir sera repousser par Rui Nereu… sur la tête d’Oscar Cardozo qui inscrit sans problème le troisième but de la soirée. 3-0, c’est le 13e but du Paraguayen en championnat.

A la 68e minute, le Benfica va bénéficier d’un coup franc sur la droite du terrain. Di María va centrer le ballon au premier poteau où se trouve Oscar Cardozo qui de la tête va inscrire le quatrième but, son troisième de la soirée. 4-0, c’est le 14e but et 2e triplé du Paraguayen en championnat cette saison.

Dans les dernières minutes l’Académica réagira, mais bien trop tardivement puisque le score ne bougera plus et en restera donc à 4-0.

Bilan

Benfica n’a jamais été inquiété dans ce match et la victoire est totalement méritée. En ouvrant la marque rapidement les Encarnados se sont facilité le travail. Au classement Benfica recolle à Braga en tête du classement avec 29 points. Lors de la prochaine journée les Encarnados se rendront à l’Algarve pour y affronter l’Olhanense.

L’Académica s’est présenté au stade da Luz sans excès défensifs, et cela leur a été fatal. La lourde défaite semble quelque peu exagérée au vu de certaines phases du match, notamment en première période. Au classement les Estudantes sont 13e avec 10 points et lors de la prochaine journée, ils recevront le Leixões.

Réactions

L’entraineur de Benfica, Jorge Jesus satisfait de l’exhibition de ses joueurs, n’a pas taris d’éloges son équipe: «On a fait un match intelligent. Ce fût une brillante victoire». Selon lui, le secret de cette victoire expressive, c’est le fait d’avoir marqué tôt: «C’est vrai lorsque l’on marque tôt on oblige nos adversaires a abandonner leur stratégie défensive. Ils sont en désavantage, courent derrière le résultat et finissent par donner plus d’espace aux joueurs de Benfica. C’est ce qui s’est produit aujourd’hui. L’Académica a bien joué, bien fermé les espaces, mais nous aussi nous avons su stopper leur jeu». Ravi de se retrouver en tête du championnat, Jorge Jesus a répété que l’équipe doit toujours jouer pour gagner: «On a déjà assumé notre objectif. Pas la peine de le répéter tous les jours. On doit jouer tout les matchs pour les gagner».

André Villas Boas, l’entraineur de l’Académica a dédramatisé la défaite, considérant que son équipe fût malchanceuse: «On a encaissé les buts à des moments clés». Le technicien de la Briosa considère que le résultat est exagéré et que son équipe s’est bien battue: «Le résultat est excessif, mais on a laissé une bonne image. Il y eu de bonnes et moins bonnes performances individuelles».

Fiche du match

Sport Lisboa e Benfica
SL BENFICA 4-0 ASS. ACADÉMICA DE COIMBRA
Associação Académica de Coimbra - O.A.F.

Dimanche 6 Décembre 2009
Stade da Luz, à Lisbonne
Arbitre: Cosme Machado
41206 spectateurs
(soit 63% de la capacité du stade)

12e journée de Superliga: Le Sporting de Braga perd son avance
Buts: 1-0: Cardozo (5e), 2-0: Saviola (31e), 3-0: Cardozo (55e), 4-0: Cardozo (68e)

Discipline:

12e journée de Superliga: Le Sporting de Braga perd son avance
: Di María (60e), César Peixoto (86e), David Luiz (88e) – Vouho (65e), Tiero (90e)

12e journée de Superliga: Le Sporting de Braga perd son avance
SL Benfica: Quim – Maxi Pereira, Luisão (cap), David Luiz, César Peixoto – Ruben Amorim, Ramires, Di María, P.Aimar (F.Coentrão, 77e) – Saviola (Weldon, 68e), Cardozo (Nuno Gomes, 83e).

Restés sur le banc: Júlio César, Felipe Menezes, Urreta, Miguel Vítor.

Entraineur: Jorge Jesus.

12e journée de Superliga: Le Sporting de Braga perd son avance
Académica: Rui Nereu – Pedrinho, Orlando (cap), Berger, Emílio Rafael – Nuno Coelho (Vouho, 58e), Cris, Tiero – João Ribeiro (Diego Gomes, 72e), Sougou (Miguel Pedro, 59e), Éder.

Restés sur le banc: Barroca, Amoreirinha, Paulo Sérgio, Licá.

Entraineur: André Villas Boas.

   

Liedson (à gauche) félicité par Daniel Carriço après son doublé face au Vitória de Setúbal

Liedson (à gauche) félicité par Daniel Carriço après son doublé face au Vitória de Setúbal

V.SETÚBAL-SPORTING: Liedson résout le match

Le Sporting s’est imposé 0-2 à l’extérieur face au Vitória de Setúbal.

Le match ne pouvait pas mieux commencer pour le Sporting qui va ouvrir la marque dès la 5e minute. Après une rapide contre attaque, Matías Fernández va superbement lancer en profondeur Liedson dans la moitié de terrain setubalense. Le Luso-Brésilien va s’engouffrer dans la surface de réparation avant de décocher un tir en pleine lucarne, sans aucune chance pour Nuno Santos. 1-0, c’est le 3e but de Liedson en championnat.

Le Vitória va bien réagir au but et va se procurer deux occasions d’égaliser. D’abord à la 19e minute avec une tête de Keita qui va obliger Rui Patrício à sortir une grande parade. Puis à la 25e minute, c’est de nouveau Keita qui va cette fois marquer, mais le but sera refusé puisque l’attaquant sénégalais se trouvait en position de hors-jeu au moment du tir. Plus rien de dangereux ne se passera jusqu’à la mi-temps.

De retour des vestiaires, le match va se résumer à une lutte au milieu de terrain, loin des buts donc avec peu d’actions dangereuses. Le Setúbal va tenter tant bien que mal à égaliser, mais les Lions d’Alvalade vont s’approprier la possession du ballon, mais ne vont cependant pas réussir à tuer le match rapidement.

Il faudra attendre la 87e minute pour assister au deuxième but sportinguiste… un but rocambolesque et insolite. Tout commence par l’arbitre de touche qui va signaler une position de hors-jeu de Liedson. Voyant l’attaquant abandonner l’action, l’arbitre de touche va revenir sur sa décision et l’arbitre principal ne siffle pas le coup franc. Seulement voilà, le gardien Nuno Santos pensant qu’il y avait coup franc à cause du hors-jeu, va remettre le ballon (qui entre-temps était sorti du terrain) vers le milieu du terrain. Evidemment Liedson va profiter de la distraction du gardien et de la passivité des arbitres pour récupérer le ballon et marquer dans le but vide. Malgré les protestations des joueurs sadinos, le but est incroyablement validé! 0-2, c’est le 4e but de Liedson en championnat. 

Bilan

Le Vitória de Setúbal s’est montré trop faible techniquement et face à un Sporting obligé de faire un bon résultat, cela leur a été fatal. La saison s’annonce longue et difficile pour les Sadinos qui restent lanterne rouge avec 8 points. Lors de la prochaine journée, ils se rendront au stade du Dragon pour y affronter le champion en titre, le FC Porto.

Le Sporting a retrouvé le chemin de la victoire 6 journées après sa dernière victoire (5e journée 3-2 à domicile face à l’Olhanense)! Au classement les Lions d’Alvalade gagnent une place et remontent à la 6e place avec 18 points. Lors de la prochaine journée le Sporting recevra l’Union de Leiria.

Réactions

Manuel Fernandes, l’entraineur de Setúbal était furieux en fin de match contre son gardien responsable selon lui du 2e but sportinguiste: «On a toujours été bien organisé défensivement, mais on a encaissé le 2e but de forme enfantine. Ceci est pour les bêtisiers. C’est impossible de se prendre un tel but et jamais je ne l’admettrais. Le ballon est sorti, mais je ne sais pas où mon gardien avait la tête.». Il a aussi admis être désabusé avec le résultat final, tout en soulignant le manque de chance et les progrès de son équipe: «Evidemment que je suis désabusé. Mais j’ai toujours dit que le Vitória allait en s’améliorant et aujourd’hui on l’a prouvé. On a encore perdu beaucoup de ballons, mais on a progressé sur plusieurs aspects (…) En 1ère période le Sporting nous met un but sur sa première occasion. Ensuite au moment où j’allais faire les changements André Pinto a été exclu, j’allais justement le changer et cet évènement a casser l’équipe».

Carlos Carvalhal, l’entraineur du Sporting, s’est montré satisfait par sa première victoire en championnat aux commandes de l’équipe, la première du Sporting depuis la 5e journée: «On a réussi à réunir les supporters et je les remercie de leur appui constant. On a réussi à inverser le cycle négatif et aujourd’hui les joueurs sourient de nouveau. Les joueurs sont peu à peu réhabilités, certains ont un meilleur rendement et les attaquants retrouvent le chemin des buts. On est en train d’atteindre nos objectifs, et aujourd’hui nous avons battu une équipe difficile et bien organisé. Nous avons été de justes vainqueurs». Carvalhal a déjà annoncé la couleur pour le match de Samedi prochain face à l’Union de Leiria: «Maintenant on va voir si le Sporting va retrouver la place qu’il mérite».

Fiche du match 

Vitória Futebol Clube
VITÓRIA FC – SPORTING CP
Sporting Clube de Portugal

Lundi 7 Décembre 2009
Stade du Bonfim, à Setúbal
Arbitre: Elmano Santos
4207 spectateurs
(soit 27% de la capacité du stade)

12e journée de Superliga: Le Sporting de Braga perd son avance
Buts: 0-1: Liedson (4e), 0-2: Liedson (87e)

Discipline:

12e journée de Superliga: Le Sporting de Braga perd son avance
: André Pinto (64e et 65e), Zarabi (85e), Keita (93e).
12e journée de Superliga: Le Sporting de Braga perd son avance
: André Pinto (65e)

12e journée de Superliga: Le Sporting de Braga perd son avance
Vitória FC: Nuno Santos – Zoro, André Pinto, Zarabi, Alan - Sandro (cap) (Lourenço, 78e), Djikiné, Ruben Lima, Álavaro Fernández (Hélder Barbosa, 62e), Luís Carlos (Guilherme, 78e) - Keita.

Restés sur le banc: Mário Felgueiras, Paulo Regula, Rui Fonte, Collin.

Entraineur: Manuel Fernandes.

12e journée de Superliga: Le Sporting de Braga perd son avance
Sporting CP: Rui Patrício – Abel, Daniel Carriço, A.Polga, Marco Caneira – Miguel Veloso, Adrien Silva, João Moutinho (cap), Matías Fernández (H.Postiga, 70e), Izmailov (Pereirinha, mi-temps) – Liedson (C.Saleiro, 90e).

Restés sur le banc: Ricardo Batista, Grimi, Tonel, Pedro Silva.

Entraineur: Carlos Carvalhal.

LES AUTRES MATCHS

12e journée de Superliga: Le Sporting de Braga perd son avance
Naval 1-0 P.Ferreira
12e journée de Superliga: Le Sporting de Braga perd son avance

Naval s’est imposé à domicile 1-0 face au Paços de Ferreira. C’est Diego Ângelo qui a inscrit l’unique but de la partie à la 26e minute. Grâce à ce succès, Naval remonte à la 9e place avec 14 points. Le Paços reste 11e avec 11 points.

12e journée de Superliga: Le Sporting de Braga perd son avance
Rio Ave 0-0 Belenenses
12e journée de Superliga: Le Sporting de Braga perd son avance

Le Rio Ave et le Belenenses ont fait match nul 0-0 à Vila do Conde. La pluie, le vent et le terrain totalement détrempé ont été les principaux adversaires des deux équipes qui dans de telles conditions, n’ont pas pu developper un football de grande qualité, ce qui explique le résultat final de 0-0. Au classement le Rio Ave est 7e avec 16 points, le Belenenses est 12e avec 10 points. 

12e journée de Superliga: Le Sporting de Braga perd son avance
Leixões 1-1 Sp.Braga
12e journée de Superliga: Le Sporting de Braga perd son avance

Le Leixões et le leader, le Sporting de Braga se sont neutralisés 1-1 à Matosinhos. Les Bracarenses sont bien entrés dans le match, mais c’est sur une action apparemment inoffensive que les Leixonenses ont ouvert la marque. C’est Moisés qui a marqué contre son camp à la 32e minute, en voulant remettre le ballon en retrait pour son gardien Eduardo. En début de 2e période l’attaquant du Leixões, Bruno Braga sera expulsé et à onze contre dix le Sporting de Braga se montra encore plus pressant. Tous les efforts déployés seront récompensés à la 88e minute grâce à un but d’Alan qui remis les deux équipes à égalité. Au classement le Leixões est 14e avec 10 points. Le Sporting de Braga reste en tête avec 29 points, mais voit le Benfica le rejoindre avec autant de points et le FC Porto se rapprocher dangereusement avec désormais 3 points de retard.

12e journée de Superliga: Le Sporting de Braga perd son avance
Marítimo 5-2 Olhanense
12e journée de Superliga: Le Sporting de Braga perd son avance

Sur l’île de Madère, le Marítimo s’est imposé 5-2 face à l’Olhanense. Djalma dès la 13e minute à ouvert la marque pour les insulaires, mais l’Olhanense égalisera par Djalmir juste avant la pause. En 2e période, Bruno redonnera l’avantage au Marítimo à la 49e grâce à un coup franc superbement exécuté. Mais comme en 1ère période, les Algarvios vont égaliser par l’intermédiaire de Tengarrinha à la 52e minute. A la 67e minute le Marítimo va obtenir un pénalty qui sera converti par Alonso. A partir de cet instant, les joueurs de l’Olhanense vont craquer et Baba va en profiter pour inscrire un doublé (75e et 80e), tuant ainsi le match. Au classement le Marítimo est 5 avec 19 points, tandis que pour l’Olhanense la situation devient critique avec un seul match gagné et une 15e et avant dernière place avec 8 points.

12e journée de Superliga: Le Sporting de Braga perd son avance
U.Leiria 1-2 Nacional
12e journée de Superliga: Le Sporting de Braga perd son avance

Le Nacional est allé s’imposé 1-2 sur le terrain de l’Union de Leiria. Les insulaires sont bien entrés dans le match en marquant dès la 17e minute par Edgar Silva. Les Leirienses ont bien réagi au but et ont égalisé par Pateiro deux minutes après le début de la deuxième période. Motivés par cette égalisation les locaux vont se lancer à la recherche de la victoire mais vont trop se découvrir. Felipe Lopes sur coup franc va en profiter pour donner la victoire au Madeirenses à la 82e minute. Au classement l’Union de Leiria perd une place et se retrouve 8e avec 14 points. Le Nacional reste 4e avec 21 points.

CLASSEMENT

  Total Domicile Extérieur

Pos. Equipes Pts J G N P Buts Diff G N P Buts G N P Buts

1 Sp. Braga 29 12 9 2 1 18 – 6 12 6 0 0 11 – 1 3 2 1 7 – 5

2 Benfica 29 12 9 2 1 35 – 7 28 5 1 0 25 – 3 4 1 1 10 – 4

3 FC Porto 26 12 8 2 2 25 – 10 15 5 1 0 14 – 5 3 1 2 11 – 5

4 Nacional 21 12 6 3 3 17 – 19 -2 3 3 0 9 – 5 3 0 3 8 – 14

5 Marítimo 19 12 5 4 3 21 – 15 6 4 0 2 12 – 7 1 4 1 9 – 8

6 Sporting 18 12 4 6 2 14 – 10 4 2 3 1 6 – 5 2 3 1 8 – 5

7 Rio Ave 16 12 3 7 2 12 – 10 2 2 4 0 6 – 3 1 3 2 6 – 7

8 U. Leiria 14 12 3 5 4 15 – 13 2 1 3 2 6 – 6 2 2 2 9 – 7

9 Naval 14 12 4 2 6 9 – 16 -7 3 1 2 6 – 6 1 1 4 3 – 10

10 V. Guimarães 13 12 3 4 5 11 – 15 -4 2 2 2 8 – 8 1 2 3 3 – 7

11 P. Ferreira 11 12 2 5 5 10 – 13 -3 0 4 2 4 – 7 2 1 3 6 – 6

12 Belenenses 10 12 1 7 4 7 – 15 -8 1 2 3 4 – 10 0 5 1 3 – 5

13 Académica 10 12 2 4 6 13 – 19 -6 2 2 2 9 – 8 0 2 4 4 – 11

14 Leixões 10 12 2 4 6 11 – 21 -10 2 3 1 9 – 8 0 1 5 2 – 13

15 Olhanense 8 12 1 5 6 7 – 17 -10 1 1 4 2 – 8 0 4 2 5 – 9

16 V. Setúbal 8 12 2 2 8 4 – 23 -19 1 2 3 1 – 7 1 0 5 3 – 16

CLASSEMENT DES BUTEURS

  1. 12e journée de Superliga: Le Sporting de Braga perd son avance
    CARDOZO
    Paraguai
    (+3)(Benfica): 14 buts
  2. FALCÃO
    Colômbia
    (+1)(Porto): 8 buts
  3. EDGAR SILVA
    Brasil
    (+1)(Nacional): 7buts
  4. JOÃO TOMÁS
    Portugal
    (Rio Ave), BABA
    12e journée de Superliga: Le Sporting de Braga perd son avance
    (+1)(Marítimo): 6 buts
  5. SAVIOLA
    Argentina
    (+1)(Benfica), CARLÃO
    Brasil
    (U.Leiria), KERROUCHE
    Argélia
    (Naval), SOUGOU
    12e journée de Superliga: Le Sporting de Braga perd son avance
    (Académica): 5 buts

  

Crédit photos: Agence Lusa


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Vinz 627 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine