Magazine Journal intime

Long day

Par Evainlondon

Je regarde ma montre, en espérant que la matinée soit suffisamment avancée pour pouvoir commencer à penser au déjeuner. Raté. Il est 10h43, je suis levée depuis plus de deux heures, et je m’ennuie. Je passe en revue les manières dont je pourrais meubler cette 23ème journée :

- Un peu de shopping ? Pour moi, c’est LA corvée suprême. Seules de subtiles allusions de Prince (« et si on allait t’acheter de nouveaux vêtements ? ») peuvent me décider à parer aux urgences : UN manteau pour l’hiver, UN maillot de bain pour l’été, etc. Juste de quoi éviter la rupture pour cause de garde-robe insuffisante.

- Faire les courses au supermarché ? J’adore (pourquoi s’acheter une robe quand on peut s’offrir de jolies courgettes, voilà ma devise) mais je me heurte à la désapprobation de Prince qui ne comprend pas comment je peux claquer autant en plats cuisinés-avec-un-emballage-spécial qui va au micro-ondes, fruits exotiques inconnus et autres gadgets gastronomiques.

Long day

« C’est rigolo ! » ne semble pas constituer un argument valable à ses yeux pour dépenser un argent durement gagné (par lui).

- Me cultiver en allant traîner dans un des nombreux musées gratuits de Londres ?

Long day

Vu que les deux seules réactions dont je suis capable devant un tableau sont « j’aime » et « j’aime pas », sans public pour profiter de ma science, cette solution présente peu d’intérêt.

- Me cultiver (mais un peu moins) en allant au ciné ? Seule, j’assume moyen, et puis de toute façon il me faut un voisin pour m’expliquer l’histoire – ce qui, inexplicablement, agace Prince.

Hum… Y a pas à tortiller : il faut que je me trouve des amis.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Evainlondon 268 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte