Magazine Europe

Montagne de Guajara par Leïla et Eric

Publié le 08 décembre 2009 par Solentenerife

Montagne de Guajara par Leïla et EricUn superbe compte-rendu de la randonnée de la montagne de Guajara par un couple de "Bouquetins" qui a suivi à la lettre et avec délectation les indications de France... merci à eux pour ce gentil retour.
La montagne de Guajara nous a bien plu car elle permet d’avoir un joli point de vue sur le Teide et Las Cañadas, tout en se faisant une bonne petite rando sympathique.
La faire en boucle comme indiqué par France sur Vida de Sol est vraiment bien.
Donc on commence tranquillement la rando par toute une partie assez plate sur la piste des Cañadas.
Même si ça peut paraitre un peu longuet, ça permet finalement de s’échauffer et de se mettre dans l’ambiance du paysage qui nous entoure : le Teide et la montagne de Guajara au dessus de nous, les coulées de lave de couleurs différentes, les formes étranges de certains gros blocs volcaniques.
Ensuite, la première partie de la montée se fait au milieu de la végétation par un sentier en lacet agréable. Au niveau du col, prendre le sentier qui suit la crête jusqu’au sommet est très chouette. Il n’a rien de difficile, la montée par moment est un peu plus raide, mais cela permet d’avoir constamment une superbe vue sur l’ensemble du Teide et de toute la plaine qui l’entoure du côté droit et par beau temps sur la gauche un peu dernière nous, l’île de Gran Canaria.
Montagne de Guajara par Leïla et EricSur le sommet de la montagne de Guajara, on a vraiment de la place, c’est un sommet en petit plateau, et pas mal venté (en tout cas le jour de notre passage), on peut trouver quand même des petits murets pour s’abriter. Nous avons d’ailleurs trouvé un banc protégé du vent avec une vue droit sur le Teide.
Et là, le panorama est superbe ! Par beau temps, on peut voir les îles, ou alors comme nous, les jeux de nuages qui entourent l’île, et les contrastes que ça crée sont très beau.
La redescente par la barre rocheuse est un peu engagée, assez verticale (on descend vite en dénivelée) avec un peu de vide en dessous puisqu’on circule sur une vire, et au milieu des blocs de roches plus ou moins grosses. On pose un peu les mains, mais ça se fait bien.
Montagne de Guajara par Leïla et EricEt en étant moins à l’aise, il suffit de le faire plus tranquillement. C’est sympa, on se retrouve à l’aplomb du sommet où on était. Le sentier est moins marqué au sol et on se déplace surtout de cairn en cairn.
On rejoint ensuite au col le sentier « classique » pour redescendre tranquillement en lacets et rejoindre le Parador.
De toute la rando, on garde la vue du côté du Teide.
Par contre, faire la boucle en sens inverse ou juste la montée par la barre rocheuse apparait moins agréable. C’est le chemin le plus direct pour y monter, mais la dernière partie dans la barre rocheuse est raide.
Dans le sens où on l’a fait, la randonnée nous permet de bien profiter de tout ce qui nous entoure.

Liens d'intérêt
* La fiche de randonnée Montaña de Guajara par France sur Vida de Sol
* Ténérife - Les 60 plus belles randonnées entre mer et montagne., l'incontournable guide Rother Klaus et Annette Wolfsperger (edition juillet 2007) - Excellent pour les descriptions de ses 50 randonnées agrémentées de cartes.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Solentenerife 66 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog