Magazine Expos & Musées

La traviata

Par Praline
J'ai eu la chance folle cette année d'aller écouter la Traviata à l'opéra Garnier. En effet, il faut déjà se lever de bonne heure, faire la queue pendant une matinée et ne pas choisir un futur jour de grève pour assister à la représentation. Alors encore merci Bob !
Une fois dans la salle comble, je m'attendais à savourer un grand moment. La Traviata est mon premier souvenir musical avec les quatre saisons. Papa nous faisait écouter en boucle certaines cassettes et j'avais donc été habituée à une Violetta interprétée par la Callas. Las ! Notre Violetta n'était pas à la hauteur dans les aigus et son Alfredo a fait piètre impression au premier acte. La mise en scène était elle aussi étrange mais m'a plus amusée que choquée. C'est par la suite que les chanteurs ont donné la mesure de leur talent et ont réussi à rendre toute "bouh" une demoiselle un peu trop sensible.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Praline Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte