Magazine Humeur

Montpellier sans “fard”

Publié le 08 décembre 2009 par Jlhuss

freche.1260314141.jpgEnfin les choses sont claires en Languedoc-Roussillon, c’est bien Georges Frêche qui emmènera la gauche au combat des régionales pour se succéder à elle-même.

“Nous avons cherché une autre solution” mais “nous avons estimé au bureau national qu’il fallait trancher ce débat” […]
“Nous avons fait le constat du refus de nos partenaires d’avancer dans une solution d’union au premier tour et nous avons pris acte du vote de nos adhérents en région”

C’est ainsi que s’exprime le porte parole du bureau National du PS et comme “langue de bois” on ne fait guère mieux.

Ils ont cherché comment conserver la région autrement et ne trouvant pas ils font contre mauvaise fortune bon coeur.
M. Frêche avait été exclu du Parti socialiste en 2007 après des propos controversés. Il avait notamment traité de “sous-hommes” des harkis et s’était aussi étonné de la proportion de Noirs dans l’équipe de France de football.
J’adore quand les grands donneurs de leçons se trouvent confrontés aux réalités et choisissent finalement de passer outre à leurs discours moralisateurs pour conserver le fief et les prébendes.
Mais attention : ne vous méprenez pas  ! Il n’a pas l’investiture ! Et ça change tout, car la morale serait sauve … Même le nez dans le mur, impossible d’abandonner cette pseudo-morale : c’est pas nous … pas nous … c’est de la faute à nos alliés …


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jlhuss 148 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines