Magazine Société

Censure contre la télé du Moyen-Orient

Publié le 09 décembre 2009 par Sergeadam
Projet de loi américain contre la télévision au Moyen-Orient

Le Congrès s'inquiète de l'anti-américanisme à la télé au Moyen-Orient
Censure contre la télé du Moyen-Orient La Chambre des représentants américaine a adopté mardi un projet de loi demandant au président des États-Unis de fournir au Congrès un rapport sur les « incitations à la violence antiaméricaine » observées sur les chaînes de télévision au Moyen-Orient.
Les élus ont adopté la mesure à la majorité écrasante de 395 voix contre trois. Le projet de loi demande au président américain de fournir, six mois après la promulgation du texte, « un rapport sur les incitations à la violence antiaméricaine au Moyen-Orient ».
Censure contre la télé du Moyen-Orient Le texte souligne que « depuis des années des médias du Moyen-Orient ont publié de façon répétée des incitations à la violence contre les États-Unis et les Américains ».
« Étant donné les dangers que de telles incitations représentent pour les soldats et les civils américains dans la région et sur notre territoire, il est grand temps que les États-Unis et d'autres pays responsables fassent cesser cette menace grandissante », a dit le républicain Gus Bilirakis, auteur du projet de loi.
Le texte recommande des « mesures punitives » contre les fournisseurs d'accès satellite qui diffusent des chaînes désignées comme propageant des idées à caractère terroriste.
Censure contre la télé du Moyen-Orient Parmi les chaînes désignées dans le projet de loi figure notamment Al-Aqsa, la chaîne de télévision du Hamas, qui émet depuis Gaza et Al Manar, celle du Hezbollah. En outre, le texte vise toute « chaîne appartenant à des terroristes » comme susceptibles de faire l'objet de ces mesures.
Les fournisseurs d'accès satellite peuvent faire l'objet de sanctions financières, selon les termes du décret nº 13224 signé par le président George W. Bush dans la foulée des attentats du 11 septembre, qui s'applique à tout individu ou toute entité qui seraient désignés comme ayant des liens avec le terrorisme.
Censure contre la télé du Moyen-Orient Le projet de loi précise que la définition du Moyen-Orient comprend dans ce contexte : Algérie, Maroc, Tunisie, Bahreïn, Égypte, Iran, Irak, Israël, la Cisjordanie, Gaza, Jordanie, Oman, Qatar, Arabie saoudite, Syrie, Émirats arabes unis et Yémen.
Le Sénat doit encore se prononcer sur le sujet.
Source La Presse
On ne cesse pas de parler de la censure qu'exerceraient certains pays sans les nommer et voilà que nos grands démocrates passent une loi pour censurer le point de vue de ceux qui ne partagent pas le leur... L’Amérique ne détient pas le monopole de la vérité et la vérité-choc.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sergeadam 37 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine