Magazine Environnement

Comment les populations mondiales soutiennent leur gouvernement

Publié le 08 décembre 2009 par Bioaddict @bioaddict
  • Des parisiens qui participent à une flash mob, samedi 5 décembre, contre le réchauffement climatique.
  • Comment les populations mondiales soutiennent leur gouvernement
  • Comment les populations mondiales soutiennent leur gouvernement
  • Comment les populations mondiales soutiennent leur gouvernement

Comment les populations mondiales soutiennent leur gouvernement à Copenhague

Selon un sondage publié hier par BBC World, près des deux tiers des habitants des 23 pays interrogés considèrent que le réchauffement climatique est un problème " très important ". Le soutien des populations est fort mais divisé selon les pays, notamment en Chine et aux USA.

Ce sondage a été mené entre le 19 juin et le 13 octobre par l'institut Globescan pour BBC World Service auprès de 24.071 habitants de 23 pays parmi les plus peuplés au monde, dont la Chine, l'Inde, les Etats-Unis, l'Indonésie, le Brésil, le Pakistan, le Nigeria et la Russie.


Suivez notre flux RSS
l'actualité du bio en direct

Réagir à cet article Créer une nouvelle discussion
créer un nouveau sujet dans le forum

Je souhaite également recevoir
les bons plans et offres partenaires
la newsletter des professionnelles

La sensibilisation de la population mondiale atteint un niveau sans précédent depuis 1998.
64 % des personnes à travers la planète se disent sensibilisés contre 44 % il y a onze ans.

Seuls les plus importants émetteurs de CO2 au monde ont reculé : la Chine (57 % en 2009 contre 59 % en 2007) et les Etats-Unis (45 % en 2009 contre 50 % en 2007).

Les pays ayant les niveaux de sensibilisation les plus importants sont le Brésil (86%), le Costa Rica et les Philippines (83%), la Turquie (81%). Au Kenya, ils sont 52%.

Un soutien fort pour que les gouvernements adoptent une approche ambitieuse de négociations à Copenhague...

En moyenne, 44 % des personnes consultées (et une majorité dans 10 des 23 pays interrogés) disent qu'ils veulent que leur gouvernement " joue un rôle de leader dans la fixation d'objectifs ambitieux pour lutter contre le changement climatique " à Copenhague.

39 % des personnes questionnées pensent que leur gouvernement devrait " adopter une approche plus modérée et soutenir une action progressive. " Seulement 6 % souhaitent que leur gouvernement s'oppose à tout accord.

Les populations des grands pays européens soutiennent en majorité leur gouvernement à jouer un rôle de premier plan à Copenhague : 62 % au Royaume-Uni, 57 % en France, et 55 % en Allemagne. D'autres gouvernements ont la pression de leurs citoyens pour faire preuve de leadership ; le Canada (61 %), l'Australie (57 %), le Japon (57 %) et le Brésil (53 %).

... Sauf en Chine et aux Etats-Unis

En comparaison, l'opinion chinoise concernant Copenhague avantage une " approche modérée " impliquant " seule une action progressive" (49 %). 37 % de la population chinoise est pour une approche de " meneur " (37 %). Aux États-Unis, 36 % de la population interrogée est en faveur d'une " approche modérée " et 14 % s'opposent à tout accord, dépassant les 46 % d'Américains qui veulent que leur gouvernement fasse preuve de leadership.

Un soutien en dépit de la récession

En dépit de la récession, 61 % des personnes interrogées soutiennent l'idée que leur gouvernement investisse pour lutter contre le réchauffement climatique , même si cela entraîne des problèmes dans leur économie.

89% des Chinois ont soutenu cette idée, comme 52% des Américains, mais seulement 19 % des Pakistanais, 32% des Philippins, 49% des Turcs, précise un communiqué de BBC World.

Visionner le rapport de GlobeScan (en anglais).



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bioaddict 1760784 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog