Magazine Environnement

Un film choc diffusé à l'ouverture du sommet de Copenhague

Publié le 08 décembre 2009 par Bioaddict @bioaddict

Copenhague : "une chance à ne pas rater" pour sauver le Monde

Suivez notre flux RSS
l'actualité du bio en direct

Réagir à cet article Créer une nouvelle discussion
créer un nouveau sujet dans le forum

Je souhaite également recevoir
les bons plans et offres partenaires
la newsletter des professionnelles
"Please, help the world" : Découvrez le film de la cérémonie d'ouverture du Sommet de Copenhague
Et voilà, c'est parti pour 12 jours décisifs ! Cette réunion mondiale sur le climat décidera en effet du sort futur de notre planète. Afin de sensibiliser l'assemblée pour cette journée d'ouverture, un film choc a été diffusé, rappelant quelque peu "2012", le film catastrophe de Roland Emmerich sur la fin du monde.

La conférence des Nations unies sur le climat - la plus importante conférence de l'ONU sur le changement climatique jamais organisée - a débuté ce lundi à Copenhague. Les délégués de 192 pays et plus de 15 000 participants (journalistes, scientifiques, diplomates, écologistes,...) sont maintenant réunis pour deux semaines.

Le but de cette conférence ? Conclure un nouvel accord international sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) en remplacement du protocole de Kyoto, qui expire en 2012. Un autre enjeu concerne le financement d'un fonds pour aider les pays en développement à s'adapter au changement climatique et à réduire leurs émissions.

Et les négociations s'annoncent difficiles... même si chacun connait l'urgence climatique .

Le premier ministre danois Lars Loekke Rasmussen, en ouverture de la conférence, a déclaré à tous les représentants politiques présents : "Vous êtes les dépositaires des espoirs [...] de l'humanité". Il souhaite aujourd'hui que Copenhague devienne "Hopenhague" : "le port de l'espoir".

Connie Hedegaard, l'ancienne ministre danoise du Climat, s'est également adressée à l'assemblée en précisant que cette réunion est une opportunité unique dans la lutte contre le réchauffement climatique : "C'est notre chance. Si nous la ratons, cela pourrait prendre des années avant que nous en ayons une autre meilleure. Si jamais nous en avons une autre".

Afin de sensibiliser tout les participants, un court-métrage choc a été diffusé : "Please, help the world". L'histoire d'une petite fille qui supplie les dirigeants de sauver la planète avant qu'il ne soit trop tard. (visionnez le film au-dessus de cet article). Ce film a été réalisé par un réalisateur danois de 35 ans, Mikkel Blaabjerg Poulsen.

Stella Giani


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bioaddict 1760784 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte