Magazine

Persécution

Publié le 13 décembre 2009 par Morrighan
Je n'ai rien compris à ce film. Tout ce que je savais en entrant dans la salle est que Romain Duris était au casting, je n'en sais pas tellement plus en sortant.
Jean-Hugues Anglade continue de se foutre à poil, Charlotte Gainsbourg est transparente et Romain Duris se noie dans une paranoïa méprisante.Il n'y a pas d'histoire, pas de scénario, aucune cohérence, aucun lien entre les personnages ; on ne sait pas où va le héros, pourquoi il y va, s'il le sait lui-même...
Au final, c'est le spectateur qui est persécuté pendant 1h40.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Morrighan 2 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte