Magazine Photos

Un coin de paradis

Par Manille06
UN COIN DE PARADIS
UN COIN DE PARADIS

Photos Manille06

Voilà, il y a maintenant 5 ans que je suis revenue du Costa Rica, tout ce temps pour « digérer » tout ce que j’y ai vu, tout ce que j’y goûté, senti, chercher et trouver, rencontrer. Avant de partir, on me demandait :

« Mais c’est où ? »

« En Amérique Centrale »

« Mais c’est dangereux ! »

« Non, c’est la Suisse de l’Amérique Centrale , pays des réserves animalières, des volcans, 30% du territoire est classé en zones protégées, 5% des espèces de la flore et de la faune mondiale sur un territoire égal à 0,001 % de la planète.

pas d’armée (depuis 1949)

C’est le pays où il y a eu :

- institution de l’éducation gratuite et obligatoire en 1869

- la peine de mort a été abolie en 1883

- institution du suffrage universel en 1889

- obtention du droit de vote pour les femmes en 1949

tout ça donc, bien avant nous ………

Aller là bas, c’est le retour aux sources de la Planète Terre, tant au niveau de la faune, flore ou bien de l’Humanité. Au petit matin, ou bien le soir au détour d’une rue, d’un chemin, on vous dit « hola », buon dias, après une journée d’exploration, quelle récompense. Attendre, être à l’affût afin de surprendre un animal, l’on devient voyeur, « chasseur de sensations », la patience est une des qualités premières, et puis récompense, « venez vite il y a quelque chose, ça bouge, mais qu’est ce que c’est ? Un Coati, levez la tête, là, un singe capucin », mais il faut accepter de ne rien voir, l’animal, c’est quand il veut comme il veut……..Surtout le Quetzal, ha cet oiseau mystique emblème du Nicaragua mais qui vit principalement au Costa Rica, et surtout c’est le mâle qui pouponne toute la journée pendant que la femelle chasse !!!!! Le monde à l’envers, cela me fait penser à un autre animal, l’hippocampe (mâle) qui donne naissance aux bébés !!!!! Ben oui, c’est renversant, renversant comme le paresseux qui met in temps infini pour descendre de son arbre, il a peut être fumé de la marijuana !!!!!!

Mais j’oublie, les volcans, on les voit, nous sommes autour du cratère avec ses fumerolles, ça tonne à intervalles réguliers,bah ils sont calmes, que nenni, méfiez vous, ils peuvent se réveiller et gare s’ils se mettent en colère.Malheureusement le volcan POAS s'est réveillé cette année et il a tuer.

Et puis le soir, à l’hôtel, avant le repas, chacun préparait le Ti-Punch avec les achats faits chez le commerçant, hum, l’ultime récompense de la journée.

Je suis revenue, imbibée d’images, de sons, de musique.

Il existe encore des coins de Paradis.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Magazines