Magazine Autres sports

Sautons aux conclusions, semaine 15: Les matches de 16h et le SNF

Publié le 20 décembre 2009 par Sixverges
Sautons aux conclusions,  semaine 15: Les matches de 16h et le SNF
Plusieurs matches incroyables cet après-midi et une dégelée soporifique en soirée...
Raiders 20- Broncos 19
On n’a pas de félicitations à faire aux Broncos. Perdre un match à domicile contre les Raiders, ce n’est pas vraiment digne d’une équipe qui aspire à quoi que ce soit pour les séries qui s’en viennent. En fait, on se demande s’ils méritent simplement de faire les séries. Leur plan de math était simple : Stopper le jeu au sol des Raiders et laisser Charlie Frye tenter de les battre. Michael Bush a finalement couru 133 verges sur 15 courses et les Raiders ont toujours été dans le coup tout le long du match. C’est finalement le très médiocre Jamarcus Russell qui a eu un de ses rares sursaut de talent au 4ième quart alors qu’il est venu remplacer le livide Frye, blessé. Russell a lancé une passe à Chaz Schilens qui a repoussé un plaqué pour marquer le touché permettant aux Raiders d’égaliser le pointage à 19-19. La transformation a donné l’avance d’un point avec 39 secondes à faire et c’en était fait des Broncos.
Il faut rendre hommage à Tom Cable et aux Raiders qui ne lâchent jamais. Ils ont surpris plusieurs bonnes équipes en deuxième moitié de saison avec des victoires obtenues à la toute fin du match avec toutes sortes de quarts-arrières exotiques. On s’attend donc à ce qu’Al Davis congédie Cable dans l'entre-saison sur un coup de tête.
Avec cette défaire, les Broncos se retrouvent avec 6 équipes qui leurs soufflent dans le cou pour leur place en série. Ça promet d'ici la fin mes amis dans l'AFC.
Bengals 24, Chargers 27
Un match empreint d’émotion pour les Bengals suite à la mort de Chris Henry jeudi dernier. Un match qu’ils ont évidemment perdu sur un placement crève-cœur de 52 verges des Chargers avec 3 secondes à faire. Sans grande surprise, on a eu droit aux larmes de Chad Johnson pendant la minute de silence dédiée à Henry en début de match. Le Chad en a remis en y allant d’une prière dans la zone des buts après son touché de 49 verges au deuxième quart. Presque touchant (lire cette dernière phrase avec tout le sarcasme possible)
Les Chargers semblaient voguer vers une victoire après 3 quarts alors qu’ils menaient 24-13. Cedrick Benson était menotté et Carson Palmer semblait erratique. Mais Phillip Rivers y est allé d’une interception qui a permis ensuite à Palmer de rejoindre Laveranues Coles pour un touché de 2 verges. À 24-17, tout était possible. Rivers a poursuivi dans l’erratisme à la place de Palmer et les Bengals ont finalement égalé le pointage avec un placement de 34 verges très très tard au quatrième quart. Mais ils n’ont pu contenir complètement les Chargers sur la séquence suivante, permettant un très long placement à Nate Keading pour sceller l'issue du match. Les Chargers sont officiellement champions de l’AFC Ouest alors que les Bengals tentent de devenir champion de leur division depuis 2 semaines. Ils affronteront les Chiefs à Cincinnati la semaine prochaine. On peut pas croire qu'ils vont perdre celle-là.

Bears 7- Ravens 31

Les Ravens ont eu la chance d’affronter les Bears pour se rebâtir une confiance en vue des séries. Joe Flacco a connu un match de 234 verges, 4 touchés et 21 passes réussies sur 29 alors que Jay Cutler a connu une autre ridicule performance de 94 verges et 3 interceptions, ce qui lui en fait maintenant 25. Il ne menace pas le record de 42 de Georges Blanda (1962) mais bon dieu qu’il est mauvais. Que les Broncos fassent ou non les séries, cette transaction est en train de se tailler une place dans le top 5 des pires échanges des 25 dernières années à mon humble avis. Les années à venir nous en diront plus.

Buccaneers 24- Seahawks 7

J’avoue ne pas avoir prêté attention au match, j’étais occupé à regarder dehors par ma fenêtre du salon. Et j’ai d'ailleurs vu passer Jim Mora qui se cherchait du travail.

Niners 13- Eagles 27

Les Niners ont peut-être eu la réponse à la question suivante : Est-ce qu’Alex Smith à l'étoffe d'un quart partant dès l’an prochain et pour les années à venir? Et bien la réponse est non. Smith a commis 3 interceptions en première demi en plus d’avoir eu beaucoup de difficultés avec sa précision. Ce fût flagrant sur plusieurs passes à Vernon Davis par exemple.
Les Eagles n’ont jamais pu installer un jeu au sol digne de ce nom mais ce sont plutôt fiés à Desean Jackson qui a connu un autre grand match de 6 passes, 140 verges et 1 touché.
Les Eagles conservent avec cette victoire leur place en tête de la NFC Est mais bien honnêtement, j’ai l’impression de revoir un film vu plusieurs fois dans le passé. Le fameux film où les Eagles connaissent une bonne saison mais s’écrasent tôt en série.

Packers 36- Steelers 37

Sûrement un des matches les plus incroyables des dernières années (bon c’est correct, pas besoin de me sortir 10 autres matches comme celui-là, je sais qu’il y en a eu plein dans dans le passé, c’est tout de même la marque de la NFL). Les Steelers sont venu arracher un match complètement fou sur un touché de Mike Wallace alors qu’il ne restait plus de temps au tableau. La transformation est venue clouer le cercueil des Packers qui venaient pourtant de prendre les devants sur un touché de James Jones quelques "secondes" auparavant. Le 4ième quart à lui seul a été le théâtre de 30 points alors que les 2 équipes se sont échangé le « lead » 4 fois.
Les Packers ont commis 7 pénalités dans le match dont 5 pour des premiers jeux des Steelers. Ils sont d’ailleurs les plus punies de la ligue, ce qui n’est jamais une bonne position dans ce type de classement pour aller loin en série. C’est un problème que Mike McCarthy et ses adjoints devront régler d'ici les séries si séries il y a pour le Pack. Et ils devront également se poser des questions sur les raisons qui font qu'une équipe qui trône au sommet de la ligue pour le moins de verges accordées à l’adversaire en accordent 503 par la voie des airs au quart adverse.
On a retrouvé les Packers de l’an dernier qui échappaient des matches malgré les bonnes performances d’Aaron Rodgers. Ça pourrait être inquiétant pour les deux derniers matches des Verts bien que le match de la semaine prochaine contre Seattle ne devrait pas causer de problème. Mais ils seront en Arizone à la semaine 17 et rien n’est sûre même si ça prendrait une catastrophe pour les exclure des séries.
Pour les Steelers, cette victoire est tout ce qu’ils avaient besoin pour revenir solidement dans la course à la dernière place disponible dans l’AFC. Ils affronteront d’ailleurs les Ravens à domicile la semaine prochaine et les Dolphins à Miami en fin de saison. Vraiment, ça va être très très intéressant de suivre cette course jusqu’à la fin.

7 Vikings-Panthers 26

Les Panthers ont littéralement planté les Vikings en attaque pour remporter un match qui aurait dû logiquement appartenir aux Vikings sur papier à tout le moins. Le match a été soporifique du début jusqu’au 4ième quart, alors que la Caroline y est allé de 3 touchés sans riposte dont 2 de Jonathan Stewart qui est devenu le premier demi offensif a amasser plus de 100 verges contre les Vikings depuis les 36 derniers matches. Un autre qui nous a grandement impressionné est le jeune quart Matt Moore. 299 verges, 3 touchés, aucune interception, des passes précises, un leadership certain, les Panthers ont peut-être trouvé leur quart d’avenir. Il est trop tôt pour le dire mais Moore démontre de bien belles choses.
J’avoue avoir jubilé quelque peu après avoir vu Favre redevenir l’espace d’un instant le Brett de la fin de saison dernière avec les Jets sur sa ridicule interception en fin de match. Ceci dit, on a jamais senti les Vikings dans le coup tout au long du match. A.P a connu un match pénible de seulement 35 verges sur 12 courses. Les Vikings étaient sans vie, sans punch et on ose croire qu’ils vont se ressaisir d’ici les séries. On doute fortement que cette équipe puisse aller très loin bien honnêtement. Principalement parce que je déteste souverainement leur quart-arrière. That’s it.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sixverges 1945 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines