Magazine Bien-être

La quête du bonheur

Par 99monkeys

Nous courrons tous après le bonheur. Pourtant, certains semblent l’atteindre facilement, alors que d’autres se débattent. Sommes-nous victimes des autres, d’éléments extérieurs que nous ne contrôlons pas, ou la réponse existe-elle au fond de nous-même ?

Les sources de faux problèmes

L’éducation, le formatage de la société, instillent plus le doute, la comparaison aux autres, que la confiance en soi, l’acceptation de soi inconditionnelle. Nous sommes plus dans une culture du « faire » et « avoir », que dans une reconnaissance de l’ « être ».

Pris dans cette logique, beaucoup de gens ont tendance à renforcer inconsciemment leurs propres problèmes. La critiques des conditions, de son environnement, le report de ses responsabilités sur les autres, empêchent de tirer des leçons des échecs et de s’améliorer.

Encore plus fréquemment, la rumination d’évènements négatifs, de pensées négatives (parfois sur le très long terme) constituent des freins puissants à l’accès au bonheur.

La bonne utilisation de l’énergie

Votre énergie disponible doit être utilisée pour affirmer vos valeurs : qui vous êtes, ce que vous encouragez, considérez comme juste, et ce que vous ne tolérez pas. Elle doit être pleinement employée pour réaliser vos aspirations : vos rêves les plus enfouis, et le sens que vous voulez donner à votre vie.

Cela renforcera votre identité, vous permettra de vous affirmer, et d’améliorer votre estime de vous-même.
Vous serez alors plus résistant aux inévitables critiques, aux remises en question, aux évènements difficiles. Vous apprécierez mieux votre condition et, finalement, serez beaucoup plus heureux.

Vivre dans le présent est l’une des clés du bonheur : laissez simplement passer les pensées négatives, en acceptant qu’elles existent, mais sans y accorder plus d’attention. Cela devient possible lorsqu’on se concentre sur l’instant exact que l’on est en train de vivre. Dans cet instant, bien souvent les problèmes ne sont pas présents. Ils sont soit déjà passés, ou alors seulement une hypothèse dans le futur.

A chaque instant, appréciez toutes les sensations que vous pouvez percevoir. Le monde qui vous entoure. Et appréciez entièrement qui vous êtes.

Enfin, apprenez à sélectionner vos activités, à les simplifier, et à vous concentrer sur l’essentiel. Vous réduirez ainsi considérablement le stress, la sensation d’envahissement, et prendrez beaucoup plus de plaisir dans tout ce que vous faites.
Le rythme de chacun étant différent, respectez votre propre rythme.
En en faisant moins, vous ferez plus ce qui compte, et vous l’apprécierez plus.

Si vous appréciez cet article, merci de cliquer sur les liens ci-dessous pour le promouvoir :


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


99monkeys 15 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte