Magazine En France

La Traviata à l’Alcazar

Publié le 21 décembre 2009 par Topika

La Traviata est un opéra en 3 actes de Giuseppe Verdi et dont le texte est de Francesco Maria Piave, d’après le roman d’Alexandre Dumas fils, La Dame aux camélias.

La première représentation eut lieu au théâtre La Fenice à Venise, le 6 mars 1853. L’opéra devait initialement s’appeler “Amore e morte” (amour et mort) mais Verdi changea le titre pendant les répétitions (le mot “traviata” signifie, en italien, “la femme perdue” ou “la dévoyée”). Contrairement au succès actuel, La Traviata connut un échec retentissant lors de sa création.

Intrigue L’action se passe à Paris au XIXe siècle
Alfredo Germont, jeune homme de bonne famille tombe éperdument amoureux d’une courtisane Violetta lors d’un dîner chez des amis communs. Par amour, Violetta délaisse totalement ses nombreux amants( dont son protecteur le marquis) ,pour vivre une folle passion avec Alfredo, mais c’est sans compter sur le père moralisateur d’Alfredo qui la persuade au nom de la conception bourgeoise de la moralité d’abandonner son fils. Violetta écrit alors une lettre de rupture à Alfredo sans expliquer les réelles raisons de leur séparation, rendant Alfredo fou furieux. La maladie dont elle était atteinte réapparaît et c’est seule en compagnie de sa fidèle camériste que Violetta se meurt. Par une lettre de son père, Alfredo apprend qu’elle n’a jamais cessé de l’aimer et que le responsable de leur séparation n’est autre que son père. Furieux et repentant, il accourt auprès de Violetta, mais trop tard : rongée par la phtisie, Violetta meurt dans ses bras.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Topika 2975 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte