Magazine Environnement

Intégrer la biodiversité dans sa stratégie d’entreprise

Publié le 22 décembre 2009 par Sequovia

année biodiversitéDu fait de l’activité humaine, le rythme d’extinction des espèces sur Terre est actuellement 100 à 1000 fois plus élevé que le taux naturel d’extinction ! Devant l’ampleur du problème, les Nations Unies ont décidé de faire de la biodiversité l’enjeu majeur de cette année 2010. L’entreprise semble a priori éloignée de ce défi, mais elle a pourtant un important rôle à jouer pour la préservation de la diversité biologique !

Notre planète traverse la 6ème crise d’extinction des espèces
Actuellement, 1 oiseau sur 8, 1 mammifère sur 4 et 1 amphibien sur 4 sont menacés de disparition ! C’est pourquoi on considère souvent que la planète est entrée dans la 6ème grande crise d’extinction des espèces. C’est donc un enjeu considérable qui est en train de se jouer sous nos yeux mais, contrairement aux périodes précédentes, l’homme est aussi capable d’agir contre ce phénomène.
Avec 756 espèces mondialement menacées présentes sur son territoire, la France fait ainsi partie des 10 pays au monde les plus concernés par ce problème.

L’entreprise a un rôle à jouer dans la lutte
Sachant que la dégradation des services écologiques pourrait représenter jusqu’à 7% du PIB mondial en 2050 d’après un rapport de Pavan Sukhdev pour l’Union Européenne, on comprend aisément que les entreprises ont tout à gagner à préserver leur environnement naturel. Le coût préventif de gestion de la biodiversité serait donc largement inférieur au coût curatif en cas d’inaction.
Certaines études envisagent même de prendre en compte l’impact de l’homme sur son environnement dans le cadre de la comptabilité nationale. Le réseau Orée étudie notamment un Bilan Biodiversité, sur le même type de modèle que le Bilan Carbone de l’ADEME.

Mais comment la biodiversité, que l’on croirait éloignée du cadre de l’entreprise, peut-elle avoir un impact sur ses coûts ?
La biodiversité assure les fonctions indispensables à toutes les formes de vie et nous rend des services essentiels : elle est source d’alimentation, de matières premières et d’énergie, et contribue au maintien de la qualité de l’eau, de l’air et des sols ainsi qu’à stopper ou contenir la diffusion de maladies.
Mais la pérennité de la biodiversité repose sur des interactions fragiles entre les différentes espèces. Ainsi, plus un écosystème est divers, plus il est stable et garant des équilibres naturels et de la fourniture en eau, en matière et en énergie.
La préservation de la diversité biologique (ou biodiversité) peut donc être considérée comme la « prime d’assurance » de toute activité humaine.
Enfin, préserver l’environnement et la biodiversité permet l’amélioration de la qualité de vie dans et autour du site, une meilleure motivation du personnel et une meilleure image de marque.

L’avis Sequovia
On ne soupçonne bien souvent pas les énormes services que les écosystèmes rendent gratuitement aux hommes, et de ce fait aux entreprises. On pense trop souvent que la nature continuera de les assurer indéfiniment. Mais cet équilibre est instable, et notre activité la perturbe fortement. Préserver son environnement naturel, c’est donc bien plus que du savoir-vivre ou de l’ « éthique du vivant », c’est un investissement sur l’avenir, c’est prendre conscience que nous faisons nous aussi partie de cet équilibre naturel, et qu’en le déstabilisant, nous risquons à terme de déstabiliser fortement notre propre vie et notre propre économie.
A noter aussi que la nature nous souffle des sources d’innovation non négligeables : le biomimétisme prend de l’ampleur dans l’industrie, et a inspiré l’éco-conception, l’écologie industrielle ou l’analyse de cycle de vie notamment.
Dans le cadre du Grenelle Environnement, la « Trame Verte et Bleue » a pour objectif de développer les Schémas de Cohérence Territoriaux (SCOT) et Plans Locaux de l’Urbanisme (PLU), et donne des orientations pour la gestion de l’eau et des forêts essentiellement.

Vous trouverez aussi deux rapports intéressants sur le rapport entre biodiversité et entreprise :
-    Ministère du Développement Durable
-    Réseau Orée


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sequovia 1882 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte