Magazine Info Locale

Le billet d’Albert : Le bal de l'hypocrite

Publié le 22 décembre 2009 par Armand

Décidemment, Dominique Jachimiak m’étonnera toujours.

Plus hypocrite que lui tu meurs ! Au dernier Conseil Municipal, en présence de la presse, le Président de « Pont de l’Arche pour tous » a multiplié les signes d’apaisement, il a mis en exergue ses talents de comédiens, belle performance !

Plié en quatre, il a remercié le Maire d’avoir pensé à faire ériger la plaque du « clos des cerisiers », poussant le ridicule jusqu’au bout, Dominique Jachimiak remercie Mr Le Maire au nom des résidents de ce quartier « sait-il encore qu’il n’est plus Maire ? Qui l’a mandaté pour ? Personne ! Monsieur regrette-t-il la belle époque où ils géraient la Mairie …à deux … sous les applaudissements des élus… (Nostalgie, nostalgie quand tu nous prends !).

Fidèle à lui-même, Dominique Jachimiak va pousser son cynisme jusqu’au bout.

En effet, en fin de séance, il va interpeller le Maire, pourquoi n’a-t-il pas organisé, je le cite un « un pot de départ en l’honneur de Mr MODI directeur général des services, légitimement en fin de contrat ». Tiens, le « DJ nouveau » est arrivé, habillé en Don quichotte, « SNIFF !! Un Mouchoir !!!! Viiiiite !!!! ».

Un autre l’aurait dit avec les mêmes traits de comédie, je lui aurai décerné la médaille de l’empathie. Mais venant de Dominique Jachimiak, la ficelle est un peu grosse, est-il sincère ?

Je me réserve le droit d’en douter, voulez-vous une preuve ? Voila ce qu’il écrivait contre Monsieur Modi le 2 octobre dernier à la suite du Conseil municipal, je le cite : « AU REVOIR Mr MODI !! Bien sûr, il était vite paru évident en tout cas pour nous, qu’il ne possédait pas les qualités nécessaires pour tenir un tel poste. Bien sûr, son autoritarisme avait suscité la révolte etc.…», Fin de citation. Vous conviendrez qu’après de tels propos méprisants envers Monsieur Modi, Dominique Jachimiak est fort éloigné du faux semblant de sympathie qu’il a essayé de témoigné… oh ! Sauf votre respect, il y avait la presse ! que ne ferait-il pas pour distiller son ressentiment par presse interposée ?

Monsieur Jachimiak a toujours une arrière pensée électorale, si ce n’est des regrets. A l’entendre, on lui aurait piqué son joujou, il s’érige en victime ou joue les « Don Quichotte », sauf qu’il n’a pas l’étoffe, de Don Quichotte, car son masque tombe aussi vite qu’il ne l’a mis.

Pauvre Dominique. Figurez-vous, qu’à la fin du Conseil Municipal, j’ai remercié Mr Le Maire et tous mes collègues conseillers (majorité et opposition), sur la sérénité des débats de ce soir, il n’en fallait pas plus pour sortir Dominique Jachimiak de sa mue, de facto, il m’a répondu sur un ton menaçant, je le cite « Ne vous réjouissez-pas trop vite, attendez de voir ce que je vous prépare ». Eh oui, c’est du Dominique Jachimiak tout craché, menaçant, plein de haine et de ressentiments !

Chasse le naturel et il revient au galop dit le sage, Dominique Jachimiak s’est paré d’une peau d’agneau, mais n’a pas résisté le temps d’un Conseil Municipal, la haine c’est sa règle et la modération l’exception.

Mais, sans rancune, au conseiller municipal et collègue Jachimiak, je souhaite de bonnes résolutions pour 2010 au profit de notre commune, en espérant le revoir en Conseil Municipal délesté de sa dague.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Armand 1322 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine