Magazine Poésie

N’oublie pas (François Cheng)

Par Arbrealettres

N’oublie pas (François Cheng)

N’oublie pas ceux qui sont au fond de l’abîme,
Privés de feu, de lampe, de joue consolante,
De main secourable… Ne les oublie pas,
Car, eux, se souviennent, des éclairs de l’enfance,
Des éclats de jeunesse -la vie en échos
Des fontaines, en foulées du vent -, où vont-ils
Si tu les oublies ? Toi Dieu de souvenance.

(François Cheng)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Arbrealettres 2788 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine