Magazine Nouvelles

Blue Cerises saison 2

Publié le 22 décembre 2009 par Clarabel

Blue_Cerises

Milan, coll. Macadam, 2009 - 58 pages - 4€ le volume

La faute à Voltaire ~ Jean-Michel Payet

Les Blue Cerises sont sérieusement secoués dans cette nouvelle saison. L'annonce du prochain départ d'Amos pour le Canada menace leur amitié, un membre en moins équivaut à amputer ce corps solide. Satya et ses camarades tentent de trouver une solution, un point d'ancrage pour Amos, et une chambre de bonne se libère dans l'immeuble de Zik. Ce serait formidable. L'élan de l'espoir les pousse, en contrepartie ils ont conclu avec le proprio de repeindre un appartement défraîchi. Du coeur à l'ouvrage, l'envie d'y croire encore, tous ont néanmoins un noeud à l'estomac.
Car au-delà de cette belle solidarité, il y a des secrets. Cultivés avec lucidité. Tus par omission. Par souci de préserver leur communion d'esprit. Or, cela finit par les oppresser et la belle façade demande un soin constant pour être entretenue.
On trouve l'amour trop compliqué, mais l'amitié est aussi histoire d'amour...
Satya a perdu sa belle sous sa bulle, il croise une autre demoiselle qui a le coeur brisé et Satya se demande. C'est comment faire l'amour pour la première fois ?

Ciné ciné cinéma ~ Cécile Roumiguière

Violette se voit offrir une opportunité de rêve : être figurante du premier rôle féminin sur un tournage de film historique, pendant une semaine. Mais son frère a été catégorique : interdiction d'en toucher un mot à sa bande des Cerises. Alors, Vio ment, esquive, fait des courbettes, des pas chassés et croisés, elle s'emmêle les pinceaux.
Sur le plateau, elle tombe amoureuse d'un garçon qui lui rappelle Amos. L'amour interdit. Aucune ambiguité là-dessous, mais ce garçon est son lien caché, un pont à traverser mais aussi le poids d'une enclume dans le ventre. Elle va comprendre... trop tard.
De leur côté, Satya et Zik repeignent l'appartement. Vio téléphone à Amos en secret. Le garçon est douloureusement absent, comme déjà parti, et la bande a besoin d'un solide remontant. Un remède pour souder à nouveau ce noyau dur qui est en train de fondre comme neige au soleil.

Yapasphoto ~ Maryvonne Rippert

Zik a un secret ! C'est chose courante pour nos Cerises, car c'est décidément la saison du mensonge et du camouflage. Notre demoiselle cache un amoureux secret, donc. Elle ne peut en parler à ses amis, ils ne comprendraient pas. C'est simple, ils le détestent tous. S'ils savaient...
Et la peur de perdre sa petite bande se noue et Zik commet des petites bêtises.
C'est la saison des embrouilles et du brouillard. Les noeuds des intrigues s'emmêlent, les corps se disloquent, les bleus à l'âme apparaissent.
Heureusement, il y a aussi le secret de la mamie de Zik qui permet de détendre l'atmosphère. C'est cocasse, parfaitement risible, et souriant.

La phrase de la saison 2 : Je cherche un Kleenex dans mon sac. Je sais bien que j'en ai pas. Y'a que les mamans qui ont des réserves de mouchoirs...

Rôde movie ~ Sigrid Baffert

Enfin au tour d'Amos de prendre la parole ! Jusqu'à présent, c'était le grand absent alors que toute l'attention de nos Cerises est tournée vers lui. Donc, Amos doit partir. Deux ans au Québec. Il n'a pas le goût de briser le quatuor et il cherche une solution. Et un par un, les Cerises organisent un tête-à-tête secret avec lui.
Une virée dans un grand magasin la nuit, un rôde movie vers la pointe Saint-Mathieu, une chevauchée dans les bois avec une rencontre hallucinatoire... Dans cette saison 2, ôde aux secrets, il y a aussi le spectre d'Olivia qui hante les pages et frappe d'effroi les mémoires de nos charmants personnages.
Non, nous ne trouverons pas la solution mais c'est fait exprès. L'enquête peut commencer, fouiller les pistes, rejoindre les tuyaux, confondre les éléments. Je les attends !

L'autre phrase de la saison 2 :  Je les contemple l'un après l'autre, mes amis, mes piliers, ma bande. Les Cerises, comme on se surnomme.
- Putain de bordel de merde... lâche enfin Zik.
- Bon résumé de la situation, conclut Satya en recrachant son écorce.

Lire les blue Cerises, c'est du velouté instantané. Rapide et savoureux.
J'ai déjà évoqué mon amour cet été, alors que je lisais sous un soleil de plomb la saison 1. Je retrouve Amos, Zik, Satya et Violette avec le même grand plaisir. Je constate d'ailleurs qu'on passe à un échelon supérieur, nos Cerises entrent dans la cour des grands, se brûlent les ailes et s'enfoncent encore plus sous le sceau des secrets.
C'est rondement bien écrit et élaboré, une vraie communion d'esprit entre quatre auteurs dont les talents d'écriture ne sont plus à démontrer.
Vivement la saison 3 !

-) sont aussi sous le charme : Lily et Bladelor


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Clarabel 3993 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog