Magazine Politique

SPA de Nyon, le coeur de pierre

Publié le 04 novembre 2007 par Kalvin Whiteoak

On nous rapporte mot pour mot cette petite conversation (contrôlée par nos soins) avec l'une des voix féminines du refuge de la SPA de Nyon qui date du 1er novembre 2007.  A noter que dans l'annuaire la SPA de Nyon se présente comme "refuge et pension pour animaux" …

Le requérant :Bonjour madame, je souhaiterais placer un chat chez vous, pour une durée d'une quinzaine de jours en pension, est-ce possible et si oui à quelles conditions ? SPA girl, voire Spice girl au sens littéral : d'abord je n'en sais rien si mon chef sera d'accord, mais je vous rappelle cet après-midi pour vous dire. Le tarif journalier est de Fr. 17.– plus la TVA payable d'avance,  mais sachez que de toute manière si vous dépassez le 15 décembre, le chat est considéré comme perdu même si vous avez payé la pension. Le requérant: ah bon, comme ça tout de go sans prévenir ? Spice girl: en effet, ce n'est pas une pension ici. Le requérant: mais alors ça sert à quoi de dire que vous faites ce genre de services si de toute manière ça ne vous intéresse pas ? Spice girl: c'est comme ça et je vous rappelle. Le 4 novembre 2007 à 14h 30 on attend toujours le rappel, sans empressement il est vrai.

On croyait que la SPA était d'utilité publique, ne devait pas faire de profit et aimait les animaux.

Ce n'est visiblement pas le cas de la section de Nyon !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Kalvin Whiteoak 365 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines