Magazine Internet

HADOPI : le casting de la saison 3, les sous-doués font HADOPI

Publié le 27 décembre 2009 par Olivier Laurelli

hadopi moisieSi vous vous demandiez qui allait occuper les modestes locaux de plus de 1000m2 du 14e arrondissement de Paris dans lesquels la Haute Autorité qui est, rappelons le la machine à spam la plus chère du monde, s’est installée … soyez tranquilles, le casting vient d’être révélé. Vous allez voir c’est bourré de gens super compétents. Ils en sont tellement fiers que c’est inscrit au Journal Officiel.

Et oui, ça ressemble au groupe Copain d’Avant de l’ARMT et du CSPLA tout ça, ça respire l’indépendance … et l’incompétence. « Je veux des nominations irréprochables » nous disait notre Président  … et voilà qu’on nous refait le coup de l’EPAD. Les jeunes sont dur à caser, alors dés qu’on a un beau jouet comme l’HADOPI, hop, on y recycle notre Riester. On y recycle aussi Jacques Toubon… bref on note que tous les membres se sont illustré dans l’échec du DADVSI ou les echecs à répétition d’HADOPI (au fait c’était pas l’ARMT de produire les études d’impact de DADVSI ?)… ça commençait à se voir que l’ARMT ne servait pas à grand chose visiblement, mais pour lui donner une légitimité toute neuve on aurait pu aussi bien éviter les dizaines d’heures de débats et la renommer HADOPI.

Pour une autorité indépendante, c’est bien mal barré. Allez, on va être indulgent, on va voir comment tout ce petit monde travaille … au fait … siéger à l’HADOPI c’est un job rémunéré ?

Possibly Related Posts:

  • Le Lipdub de l’UMP va coûter plus cher que prévu … tipiak !
  • HADOPI : improbable, inapplicable et impromulgable
  • ACTA : La Commission Européenne s’exprime officiellement
  • Lettre ouverte aux députés qui ont voté HADOPI et qui tuent des PME
  • Toonux, l’une des premières victimes d’HADOPI


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Olivier Laurelli 9300 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine