Magazine

Où l’on fait un point sur les comptes de Babelio

Publié le 07 septembre 2008 par Samy20002000fr

Où l’on fait un point sur les comptes de Babelio

Il y a quelques jours, Pierre faisait le bilan chiffré de cette première année. Charge à moi de dire un mot des ressources de Babelio.

L’avantage de Babelio, c’est qu’il ne coûte pas grand-chose. Le site se nourrit des contributions de ses membres, et du temps libre que Vassil, Pierre et moi y consacrons depuis maintenant 18 mois. A priori, tant que notre motivation est intacte – et elle l’est – les choses peuvent continuer longtemps ainsi.

Seulement voilà, comme on dit toujours : TANSTAAFL *

TANSTAAFL, c’est un acronyme qu’on trouve dans Révolte sur la Lune, de Robert Heinlein, pour There Ain’t No Such Thing As A Free Lunch, qu’on pourrait traduire par « un repas gratuit, ça n’existe pas», en référence à la tradition qui veut que le saloon offre à ses clients un repas « gratuit » à partir du moment où ceux-ci consomment de l’alcool.

Dans cette vallée de larmes, tout se paye, à commencer par les serveurs. Au lancement de Babelio, nous avions opté pour une offre mutualisée, qui ne coûtait que quelques centaines d’euros par an. Nous avons eu l’occasion de le regretter. Depuis que nous sommes passés sur des serveurs dédiés, le site est stable, mais les coûts ont été multipliés par dix. Cette explosion des coûts (à l’échelle de Babelio) est loin d’être compensée par la minorité de membres abonnés et par les pièces jaunes que nous reversent les libraires en ligne sur les achats réalisés à partir de Babelio (pour donner un ordre de grandeur, les reversements effectués depuis le lancement de Babelio nous permettraient de nous offrir le dernier Pynchon, pas plus…)

Avant l’été, nous avons été contactés par un éditeur qui souhaitait faire une campagne de publicité sur Babelio. Après débat, nous avons décidé d’accepter son offre, qui couvre une partie importante des coûts de serveur. Le 11 septembre, la campagne démarrera sur le site, sous forme d’un pavé sur la page d’accueil, et d’une petite bannière dans la têtière. Pas de pop-ups, d’interstitiels, ni de flashs transparents (vous savez, la publicité qui se surimpose à la page que vous êtes en train de lire, et ne se ferme qu’avec une introuvable petite croix.)

Nous imaginons bien que certains membres de Babelio n’aiment pas beaucoup la publicité. Pour être honnêtes, nous ne sommes pas des publivores fanatiques non plus. Mais si la publicité permet à Babelio d’une part de survivre, d’autre part de s’améliorer**, ce n’est peut-être pas une si mauvaise chose.

*Pierre me signale qu’on ne le dit pas toujours, mais rarement, voire jamais.

**Nous prévoyons par exemple d’investir dans un nouveau design, la livrée actuelle de Babelio étant souvent jugée austère (j’ai même entendu « mochtingue », si si), et comme on dit  de temps à autres: TANSTAAFL.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Où sont mes tongs ?

    Tout le monde a un petit chinois qui sommeil en soi. Il suffit d'observer ton mode de vie : tes fringues sont Made in China, tu regarderas les prochains JO en... Lire la suite

    Par  Etienne Martin
    CULTURE, MUSIQUE
  • Masse critique revient sur Babelio !

    Le principe est simple : un livre offert en échange d'une critique sur votre blog. Pour cette nouvelle édition : 25 éditeurs / 107 livres à critiquer / 300... Lire la suite

    Par  Belledenuit11
    CULTURE, LIVRES
  • Mais t’es passé où ?

    et bien je bosse Vous vous souvenez du centre aéré du mois de février du temps que j’ai passé à le préparer et bien là pour le mois de juillet, vous multipliez... Lire la suite

    Par  Ichigo Fraize
    CÔTÉ FEMMES, CUISINE, RECETTES
  • Là où je flâne…

    J’avais très envie de vous parler de 2 sites, un marchand tout nouveau tout beau et un blog chez qui je vais régulièrement car à mon humble avis très... Lire la suite

    Par  Hocvolo
    CONSO, MODE
  • Où es-tu?

    "Où est-tu?" est un de mes livres préférés de Marc Lévy. Pourquoi? Parce qu'au début, il s'agit d'un échange de lettre entre 2 jeunes adultes amoureux. J'ai tou... Lire la suite

    Par  Missbrownie
    A CLASSER
  • les soldes…mais où?

    J’ai été ce matin au centre-ville mais point de soldes…pourtant à grand coup d’annonce sur les journaux télévisés hier, ils parlaient bien du début des soldes e... Lire la suite

    Par  Libellulobar
    GRAPHISME, TALENTS
  • Où sont les hommes?

    Librement inspiré :) Wampas - Où sont les femmes Ils regardent le foot, Ils s'énervent à l'ordi, Restent tard au boulot, Et dès que vient le soir, Ils ont mal a... Lire la suite

    Par  Princesse101
    HUMOUR, A CLASSER

A propos de l’auteur


Samy20002000fr 9815 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog