Magazine Bien-être

Quand les rendez-vous valsent

Publié le 05 novembre 2007 par Blaise Llorca
Il arrive que le premier rendez-vous soit.. manqué.. puis le second... Il devient alors souvent difficile de se rencontrer en soin. Les gens souhaitent venir, mais ne sont pas encore prêt et ces actes manqués sont là pour nous permettre d’attendre le moment où nous sommes prêts à nous rencontrer en fasciapulsologie. Cela prend parfois une semaine.. parfois un an. Peu importe. Il n’y a jamais urgence. Je propose souvent aux personnes qui se trouvent dans ce cas là de m’appeler à la dernière minute quand elle sont disponible. Cela leur laisse une fenêtre pour oser venir. Il y a d’autres personnes qui ne peuvent manifestement pas venir parce qu’elles ne peuvent pas être touchées dans leur fonctionnement personnel. Toucher au corps entraîne aussi des changements dans le fonctionnement psychologique. Et inconsciemment, certaines personnes appréhendent ces changements. Quand cela me semble impossible pour elles à ces moments là, je préfère leur conseiller d’attendre quelques mois avant de prendre rendez-vous plutôt que de me promettre de venir ou me promettre de prendre rendez-vous et de ne pas respecter cet engagement.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Blaise Llorca 53 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte