Magazine Science

Principaux événéments astronomiques du mois de janvier 2010

Publié le 31 décembre 2009 par Pyxmalion @pyxmalion

Principaux événements astronomiques visibles au cours du mois de janvier 2010

  • 1er janvier : La Lune est au périgée, sa plus proche distance avec la Terre : 358 682 km.
  • 3 janvier : Distance la plus courte de l’année entre la Terre et le Soleil (périhélie) : 147 100 000 km soit 0,983 Unité Astronomique (UA).
    La Lune est en conjonction avec la planète Mars.
    Maximum de l’essaim météoritique les Quadrantides. Première salve d’étoiles filantes de l’année, entre 60 et 200 météores sont annoncés. Le radiant se situe entre les constellations du Dragon et de la Grande Ourse.
  • 5 janvier : Période favorable à l’observation de la lumière zodiacale.
  • 6 janvier : La Lune est en conjonction avec la planète Saturne.
  • 7 janvier : Dernier Quartier de Lune.
    Il y a 400 ans, en 1610, Galilée observait pour la première fois les lunes autour de Jupiter. Il n’en vit que trois dans sa lunette car Io et Europe étant alors très proche, se confondait dans son champ visuel.
  • 11 janvier : Avant le lever du Soleil, la Lune passe devant l’étoile rouge Antarès dans la constellation du Scorpion. Phénomène visible en Amérique du Nord et dans l’Atlantique Nord.
  • 14 janvier : Il y a 5 ans, le petit module Huygens largué par la sonde spatiale Cassini traversait l’atmosphère de Titan et se posait sur son sol de roches et de glace.
    Plus grande distance entre la Terre et la Lune: 404 994 km.
  • 15 janvier : Nouvelle Lune.
    Eclipse centrale annulaire du Soleil visible de l’Afrique centrale à la Chine en passant par le sud de l’Inde (voir carte ci-dessous).
Carte des zones de visibilité de l'éclipse annulaire du Soleil

Carte des zones de visibilité de l'éclipse annulaire du Soleil du 15 janvier 2010 (cliquez pour agrandir)

  • 18 janvier : La Lune est en conjonction avec la planète Jupiter.
  • 19 janvier : Le Soleil arrive dans la constellation du Capricorne.
  • 23 janvier : Premier Quartier de Lune.
  • 25 janvier : La Lune est visible à côté du bel amas ouvert les Pléiades.
  • 29 janvier : Opposition de Mars. La Terre est entre le Soleil et la planète rouge. Un peu plus de 99 millions de km nous sépare de notre petite voisine. C’est moins bien que l’opposition d’août 2003, exceptionnelle, avec une distance de 56 millions de km ! Mais c’est mieux que la prochaine qui aura lieu en 2012 (101 millions de km). Période très favorable pour l’observation de la planète qui se promène, en ce moment, dans la constellation du Cancer. Avis aux photographes qui souhaiteraient en saisir les mystères, ses nuances, ses reliefs, etc.
  • 30 janvier : La Lune est en conjonction avec la planète Mars.
    Pleine Lune.

Les Planètes visibles au cours du mois de décembre 2009

opposition de Mars

Opposition de Mars, le 29 janvier

  • Jupiter est toujours visible au crépuscule, au-dessus de l’horizon sud-ouest, dans la constellation du Verseau.
  • Mars se lève au-dessus de l’horizon est vers 18h. Elle est actuellement visible dans la constellation du Cancer. Elle sera en opposition le 29 janvier.
  • Saturne se lève à l’est vers 22h30. Visible tout au long de la deuxième partie de la nuit dans la constellation de la Vierge. C’est une période de plus en plus favorable à son observation.
  • Mercure est difficile a observé au crépuscule au début du mois. C’est le 27 janvier que la petite planète sera le plus visible, par son élongation maximale.

Lumière zodiacale

De la fin de l’automne et durant tout l’hiver, l’inclinaison de l’écliptique par rapport à l’horizon rend l’observation de la lumière zodiacale possible à condition, bien sûr, que la nuit soit bien sombre. La lumière zodiacale est créée par la lumière du Soleil qui se reflète dans les milliards de poussières disséminées dans le plan de l’écliptique, tout autour de notre étoile. On peut également les observer à l’aube pendant l’hiver.

Carte du ciel virtuelle avec le logiciel Stellarium ou sur le site internet SkyMaps.
Éphéméride rédigé à partir de l’indispensable « Guide du Ciel » de Guillaume Cannat.

Je vous invite aussi à visiter l’excellent siteShadow and Substance où de nombreuses animations visuelles illustrent les principaux phénomènes planétaires du mois et de l’année en cours : éclipses de Soleil, éclipses de Lune, étoiles filantes, occultation des satellites de Jupiter, etc.

La liste des entrées complémentaires est établie par le module d’extension YARPP.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pyxmalion 23432 partages Voir son profil
Voir son blog

Dossiers Paperblog