Magazine Poésie

Cascade (Jean-Claude Faucheux)

Par Arbrealettres

Cascade (Jean-Claude Faucheux)


Je t’apprendrai à jouer avec le feu
à te rompre le cou à te briser les reins
à marcher dans le vide sur une corde raide
à te casser les dents à suer eau et sang
à encaisser les coups sans plier le jarret
à griller les feux rouges de l’humaine bêtise
à déraper sur l’aile de l’utopie folle
à piler sur un mètre au passage de l’amour
(il est aveugle)
Il faudra bien t’apprendre
à cascader ta vie
puisque ta mère a eu l’imprudence divine
de te donner le jour.

(Jean-Claude Faucheux)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Insaisissable (Jean-Claude Izzo)

    Insaisissable (Jean-Claude Izzo)

    Insaisissable, insaisi, le silence palpite au bord de la margelle. Pourtant rien n’est encore issu et le vent se cherche des ailes au hasard d’un vol d’oiseau... Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE
  • Le barreau scié (Jean-Claude Faucheux)

    barreau scié (Jean-Claude Faucheux)

    Cent pas dans l’antichambre de la nuit Bouches closes des portes emmurées Murs sourds de secrets dévorés Enfin la volte-face A la fenêtre et le barreau scié. Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE
  • Navigateur solitaire (Jean-Claude Faucheux)

    Navigateur solitaire (Jean-Claude Faucheux)

    Si j’ai doublé le cap de l’espérance vague Si j’entaille la mer de sentes hasardeuses Si je griffe les vents de l’ongle de ma voile Si j’agrippe les heures... Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE
  • Un joli métier (Jean-Claude Faucheux)

    joli métier (Jean-Claude Faucheux)

    De pierre de taille de granit ou de sable je cherche des poèmes avec vue imprenable les tape à la machine _ j’ai l’impression de les écrire _ les multiplie à... Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE
  • J’ai rêvé de toi (Jean-Claude Brinette)

    J’ai rêvé (Jean-Claude Brinette)

    Ton image est restée gravée dans ma mémoire J’ai voulu t’échapper, te sortir de ma vie Mais partout où je vais je ne pense qu’à toi Et pourtant tu ignores... Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE
  • Anthologie permanente : Jean-Claude Dubois

    O Nocturnes !         Vous         qui refusiez à notre église         d’avoir des amants              vous êtes aujourd’hui         comme elle,         allongé... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Jean-Claude Dubois

    est né en 1954 dans le Nord et il vit aujourd’hui à Tourcoing. Il collaboré pendant dix-huit ans à la revue Rétro-Viseur. Il obtenu le prix Kowalski en 1988... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE

A propos de l’auteur


Arbrealettres 2788 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine