Magazine Journal intime

Au gui l’an neuf

Par Journalvernois

Au gui l’an neuf

«  O Ghel an heu » C’est la phrase que prononçaient les druides au solstice d’hiver, lorsqu’ils coupaient le gui sacré, ce qui signifiait que le blé germe. C’était pour montrer que le soleil allait renaitre et la nature revivre. Offrir du gui ce jour là était souhaiter bonne année. Aussi c’est avec ce gui que je souhaite une bonne année 2010 et présente mes meilleurs vœux à tous mes lecteurs. J’embrasse toutes mes lectrices, car s’embrasser sous le gui porte bonheur et est symbole de prospérité
Et comme on dit chez nous: BONNE ANNÉE ! BONNE SANTÉ !

A bientôt


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Journalvernois 12 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte