Magazine Info Locale

Du Monastère à la Maison de l’Enfance.

Publié le 01 janvier 2010 par Esquermoise
Le Monastère 1798-1904.
1798, la Révolution n'est pas terminée. Sommées de conduire leurs élèves à une cérémonie du culte décadaire, ou de quitter la ville, Dame Hyacinthe, Dame Hippolite, et Dame Hombeline quittent Ysel-lès-Esquerchin, et se dirigent vers Esquermes, un petit village proche de Lille où quelqu'un leur a signalé le Château des Grimaretz. (à l'emplacement actuel du L.E.P. Michel Servet). Douze élèves accompagnent les trois religieuses.
Elles arrivent, un soir de janvier, dans ce château délabré où manquent portes et fenêtres! Mais les lieux sont bientôt remis en état. En 1805, il y a 70 pensionnaires. Hélas, le propriétaire du château, Monsieur Van der Cruyssen, revenu d'exil, réclame son bien.
Il se trouve rue de Lille à Esquermes ( aujourd’hui rue d’Esquermes à Lille ) une vieille auberge à vendre. Les religieuses l'achètent avec quelques dépendances, et bientôt s'élèvent les premiers bâtiments du futur Monastère et du Pensionnat.
En 1816, les Bernardines achètent un terrain pour y construire une Eglise prévue pour 150 religieuses et 300 élèves. L'Eglise est bénite le 29 juin 1820.
Le 28 mai 1827: le carillon sonne la reprise officielle de la vie monastique des Bernardines d'Esquermes. Le Monastère Notre Dame de la Plaine est né . Désormais la cloche ne cesse plus de rythmer la vie du Monastère. En 1838 il y a 38 Bernardines à Esquermes et les élèves sont plus de 300 à la fin du siècle. On a créé pour elles un Cabinet de Physique, un Cabinet d'Histoire Naturelle et un Jardin Botanique. Les Bernardines ouvrent aussi, dès 1826, une Ecole Primaire gratuite pour les enfants du village.
Le jardin du Monastère Notre Dame de la Plaine immense et magnifique fait l'admiration de tous. On y voit à côté des parties ornementales, des carrés de légumes, des esplanades, un jardin botanique, une ferme. On y découvre de nombreuses statues au détour des allées.
La loi de 1880 prescrit la laïcité de l'enseignement. Celle de 1904, supprime les Communautés Religieuses enseignantes . Les jours suivants, grand branle-bas au Monastère. Des véhicules de tous genres transportent en Belgique tout ce qui peut être transporté. Le 26 septembre les dernières Religieuses quittent pour toujours le Monastère Notre Dame de la Plaine.
Les stalles de l'Eglise sont aujourd'hui à l'Abbaye de Vaucelles. L'Eglise fut détruite en mai 1940 par une bombe.
Du Monastère à la Maison de l’Enfance.
Du Monastère à la Maison de l’Enfance.
Du Monastère à la Maison de l’Enfance.
Du Monastère à la Maison de l’Enfance.
Du Monastère à la Maison de l’Enfance.
Du Monastère à la Maison de l’Enfance.
Du Monastère à la Maison de l’Enfance.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Esquermoise 113 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine