Magazine Rencontre

Bonne année 2010

Publié le 01 janvier 2010 par Dateurenserie

Je suis réveillé à peine depuis quelques minutes. Pas trop amoché. Pourtant, j’ai bu comme un trou. C’était la veille du jour de l’an et le Canadien a gagné. J’aime me donner des raisons morales pour boire. Vous ne m’en tiendrez pas rigueur j’en suis convaincu, hein? Et en plus, mon portefeuille est plein ce matin. Encore 5 beaux billets verts tout neufs. La barmaid a fermé sa caisse avant que je paye mon bar bill. « Ça va être notre secret », qu’elle m’a dit. Je l’aime cette barmaid.

Hier j’ai flirté. Avec tellement de monde que je ne connais pas du tout. Je ne pourrai même pas vous en parler de tout ces gens. Je pigeais une fille ici et là. Une Stéphanie, je crois, à qui j’ai parlé plus longtemps qu’aux autres. Je me suis retourné et elle était là. Le jour de l’an ça rime avec sexe dans ma tête. Pas dans la sienne visiblement. Son amie pas trop cute a vu mon jeu au loin. Elle l’a tirée par le bras :

- Il veut juste ton cul, bla bla bla. Reviens tout de suite.

Merde, elles sont toujours au rendez-vous pour tout gâcher ces filles-là!

Pas même 3h15, les lumières se sont allumées et la musique s’est tue, j’étais seul. La soirée qui aura duré 5 heures m’en aura paru 2. Les policiers avaient déjà envahi le party pour ralentir les ardeurs des plus fêtards dont je fais parti. Quelques malchanceux ont été démasqués. Il faut 18 ans pour sortir, c’est la loi.

Les deux dernières années j’avais une fille à mon bras pour le retour à la maison. Le New Year Sex fait tellement du bien. Cette année, je retourne bredouille chez moi. Je me sens comme le pauvre Vinnie qui ne s’est pas fait repêcher par l’équipe Canadienne. Une année on court après toi, l’autre on t’ignore. Faut s’y faire.

J’ai mis mon manteau et placé mon capuchon avec du poil sur ma tête. Je suis sorti l’air déconfit avec les mains dans les poches. À l’extérieur, j’entends un gros « Dddddd!!! » d’une voix féminine. Je me retourne. Elle est tellement belle parmi les flocons de neige qui commençaient à tomber paisiblement. On se « parle » depuis quelques semaines sur MSN. Cette fille est mon fantasme secret depuis 3 ans je crois. Et maintenant, c’est elle qui cri mon nom dans la rue. Je crois que j’ai fait bonne impression en 3 minutes.

Je suis retourné chez moi, peinard, en me trainant les pieds dans la neige en souhaitant que mon cellulaire vibre… Hélas.

*****

Aujourd’hui, dès la première heure de mon réveil, j’ai pensé à vous écrire. Je sais que je vous délaisse un peu par les temps qui courent. Je voulais simplement vous remercier pour la fidélité à laquelle vous me suivez. En février, quand j’ai débuté l’aventure de ce blogue, jamais je n’aurais pu imaginer que vous seriez si nombreux à suivre mes péripéties sans queue ni tête.

À vous tous, Merci! Je vous souhaite une bonne année ainsi que tout ce qui sera bon dans vos vies.

D.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dateurenserie 578 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines