Magazine

neuf plus z'un, ben ça fait dix

Publié le 01 janvier 2010 par Pjjp44
neuf plus z'un, ben ça fait dix
"On ne fait pas d'omelette sans caser ses voeux"
Ainsi parlait Zaza sous le bras tout en promenant son petit panier dans les allées carrelées et bien garnies du marché du vendredi qui avait finalement été reporté à la veille pour cause de changement de calendrier.
"Le 21em siècle sera spirituel mais pas forcément rigolo" lui répondit du tac au tac sans les poils à gratter, le marchand de journaux à emballer la poissonnerie.
"Les chantiers ils se font mener en bateau"  répliqua en passant et  non sans à propos l'accordéoniste yougoslave dans le texte et coincé entre deux marchands de fruits et légumes  habillés chez diesel et encore tout chiffonnés par quelques  nuits de camion sans sommeil.
Dame!  rajouta Zaza  shooping lonla du matin, y'a plus un plutôt moche que paquebot en vue dans les cales de l'estuaire et déjà que la Corée nous a gratté sous le nez quelques centrales nucléiques, maintenant qu'ils sont proprios de la fabrique et que les retraités état-z'unien ont touché le fond de leur pension, ben l'émoi à venir s'annonce mot rose.
M'enfin pour faire bonne nouvelle quand même et dérision distanciée au menu du jour, parait que Le Zébulon premier qui délivrait son ordonnance  feuille de route au soir du dernier jour du zéro neuf,  ben selon les statistiques qui sont pas du sinistère de l'intérieur  quasiment personne l'aurait  regardé dans son numéro de prestidigitateur réchauffé et franchement rien que ça c'est quand même une sacrés bonne nouvelle du premier jour de la décennie - car le meilleur service à rendre à la collectivité des lumières  c'est il me semble, d'ignorer comme il le mérite ce personnage de placard pour  théâtre de boulevard afin qu'il finisse par s'étouffer de rage dans son "propre" égo.
Là dessus Zaza du bord reprit son bonne femme de chemin et en profita pour souhaiter une bonne n'année et surtout une bonne sans thé à tous les gences qu'elle rencontra jusqu'au vieux môle, puis, elle se glissa vaillamment mais délicatement pour autant  dans l'eau légèrement glauque et presque salée avant de filer à nageoires déployées que veux-tu  vers Copenhague où elle devait assurer pour quelques jours l'intérim de la ptite sirène en arrêt maladie et trois jours de carence pour cause de surmenage au chevet de la planète.
Nous en étions au  vendredi premier janvier et la suite de l'affaire s'annonçait somme toute pas-sionnante mais presque...
neuf plus z'un, ben ça fait dix
-photo: Jorge Miguel-
neuf plus z'un, ben ça fait dix-création: Serge
neuf plus z'un, ben ça fait dix
 La vie de quartier version Rémy
neuf plus z'un, ben ça fait dix

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Pjjp44 391 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog