Magazine Voyages

Tumulis, Bulguksa et Seokguram Grotto

Publié le 21 décembre 2009 par Jean-Michel Frappier
Un peu courbaturés mais bien au chaud après une nuit sur le ondol bouillant, on est surpris d'avoir aussi bien dormi. La salle commune de l'hôtel est pleine, tout le monde prend son petit déjeuner. Au menu, à peu près la même chose qu'au restaurant de la veille. Il ne semble y avoir aucune différence entre les trois repas de la journée pour la plupart des Coréens. On va se contenter d'une tasse de thé. Nous sommes les seuls occidentaux à table ce matin, donc automatiquement le centre d'attention.
Êtes-vous profs d'anglais ?
Est-ce qu'on peut pratiquer avec vous ?
Pourquoi êtes-vous en Corée ?
Il fait froid au Canada ?
Que mangez-vous au Canada ?
Il y a rafale de questions et inévitablement...........
Avez-vous gouté les spécialités locales? Nous qui étions si heureux de ne pas avoir l'estomac à l'envers après la soirée d'hier.
Heureusement, sur la table il y a des petits gâteaux. Fabriqués à la boulangerie Hwangnam depuis 1939 et exportés partout à travers la Corée, les beignets sont fourrés à la pâte de haricots rouges, surprenants mais pas mauvais du tout. En après-midi, on passe même à la fabrique pour en acheter quelques-uns. Enfin quelque chose que l'on aime.
Tumulis, Bulguksa et Seokguram GrottoTumulis, Bulguksa et Seokguram GrottoTandis que les pharaons d'Égypte et les civilisations précolombiennes ont leurs pyramides, les Nabatéens l'immense cité de Petra et les Kmers les temples d'Angkor, les monarques de la dynastie Shilla, eux, possèdent leurs tumulis!
tumuli gyeongju
tumuli gyeongju 2
Au total, 23 buttes (tumulis) qui servent de tombeaux à la royauté depuis plus de 1500 ans. On est peu impressionnés, mais peut-être qu'avec une petite couche de neige et des crazy carpet... À l'intérieur, par contre, ça devient plus intéressant. On peut repérer les différentes étapes de construction et voir comment les nobles étaient enterrés avec toutes leurs richesses. Ces trésors sont d'ailleurs exposés à l'excellent musée national de Gyeongju.
Tumulis, Bulguksa et Seokguram Grotto
Les parcs de la ville sont renommés comme étant les plus beaux et les plus romantiques de Corée. Mais quand on aperçoit le gazon jauni par le froid et les étangs de nénuphars boueux (hélas sans nénuphars), on comprend pourquoi il y a si peu de touristes en cette période de l'année. C'est bien de visiter en dehors de la saison touristique parce qu'on a l'avantage de rencontrer plus de coréens, mais on a aussi la désagréable impression de rater certaines attractions.
observatoire cheomseongdae gyeongju
On fait un arrêt rapide à l'observatoire Cheomseongdae. Construit au 7e siècle, il s'agit d'une des plus vieilles installations scientifiques sur terre. Mais la vraie attraction de Gyenongju se situe plutôt à quelques kilomètres du centre ville. Les temples de Bulguksa et de Seokguram Grotto sont tout simplement époustouflants! Ils méritent amplement leur inscription sur la liste de l'héritage mondial de l'UNESCO.
bulguksa 3
Bulguksa
bulguksa 2
détail bulguksa
Tumulis, Bulguksa et Seokguram Grotto

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jean-Michel Frappier 23 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine