Magazine Poésie

Tu marches dans les blés (Jean-Yves Yven)

Par Arbrealettres

Tu marches dans les blés (Jean-Yves Yven)


Tu marches dans les blés
Si pareille au soleil
Souple comme rêvée
Femme merveille

Tu captives le vent
Dans le creux de ta robe
Jaune comme printemps
Qui s’éclôt à chaque aube.

Tu glisses les pieds nus
Dans le sable enchanté
D’être enfin reconnu
Comme l’amant retrouvé.

Tu chantes tes mirages
Tes promesses envolées
De revenir trop sage
Dès la fin de l’été.

Tu domptes tes cheveux
Au carcan de tes doigts
Et libères tes yeux
Vers d’autres émois.

J’imagine ton corps
Qui se tend et se donne
A la caresse qui implore
Qui s’éprend et s’étonne.
J’imagine tes lèvres
Sur ma bouche livrée
Aux senteurs de la grève
A l’éternité du baiser.

J’espère enfin ces bruits
Que chuchote l’amour
Qu-delà de l’écrit
Au plus beau de nos jours.

(Jean-Yves Yven)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Arbrealettres 2788 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine