Magazine France

La marche sur GAZA : Point au 2 janvier 2010

Publié le 03 janvier 2010 par Forrestgump54

ag_forresgump54

Bonne année 2010 qu’elle vous apporte beaucoup de bonheur et la force de lutter contre les injustices.
Difficile de maintenir un flux continu d’information sur ce qui se passe ici, d’abord parce que la priorité c’est Gaza Freedom March, ensuite il y a les problèmes de temps, de connexion et de fatigue.
Nous vivons des moments très forts et chaque jour a ses bonnes surprises.
Les nombreuses manifestations sont contraintes par la même tactique policière. Dans chaque quartier il y a des cars de « CRS », et les hôtels sont particulièrement surveillés et parfois bloqués.  Des policiers en civil informent du moindre rassemblement. La police se déploie alors, encercle le regroupement, autorise les sorties par petits groupes pour éviter des regroupements immédiatement.
Les actions sont donc spontanées et en petits groupes comme par exemple l’installation d’un grand drapeau sur une pyramide par un petit groupe de « touristes » des quartiers populaires dont Mohammed de Savigny/orge et Mimoun de Perpignan. La photo de cette action était dans la presse égyptienne en première page. Ou un regroupement spontané devant la mosquée EL Azhar un vendredi jour de prière et de congé.
Mais parfois la manifestation prend de l’ampleur comme hier devant l’ambassade israélienne où 400 personnes ont pu crier des slogans pour la liberté de Gaza de la Palestine ou des slogans hostiles à Israël à la grande joie des opposants égyptiens.
La veille, jeudi 31 décembre, une importante manifestation unitaire, la première depuis l’événement de Gaza Freedom March, avait eu un fort impact (voir vidéo ultérieurement).
Le groupe de 250 personnes mené par Capjpo-Europalestine qui campait devant l’ambassade de France a levé le camp hier soir à 22h, la plupart des participants rentrant en France dans la nuit.
Pendant ce temps la coordination dont je fais partie assistait à une réunion très importante avec la Gauche égyptienne, pour faire un premier bilan très positif des actions menées au Caire, et envisager le futur solidaire.
Nous avons tous fait ici l’expérience du siège de Gaza, puisque nous n’avons pas pu passer pour réussir notre objectif de la Marche pour le Liberté à Gaza. Ce qui devait être une marque de solidarité avec les Gazaouis s’est transformée malgré nous en une confrontation avec les Autorités égyptiennes. Les succès
Cet échec s’est transformé en succès : il y a bien une raison fondamentale de demander la liberté de Gaza et les manifestations ont eu la visibilité nécessaire pour laisser une trace durable de notre action en Egypte.
La non-Marche de Gaza renforce notre détermination dans la lutte contre le mur, contre les murs, contre la politique israélienne d’enfermement et de dépossession, et contre les complicités notamment française mais aussi égyptienne.
De retour dans nos pays respectifs nous devons continuer la lutte, car cet enferment de Gaza est un signe de grand danger. Un siège n’a pas pour but la paix mais l’anéantissement. Les « négociations de paix » sont un leurre qui autorise l’avancée de faits accomplis dangereux.
L’expérience vécue ici nous donne l’élan pour démultiplier en France les initiatives.
Bonne année à tous, que nous soyons tous unis contre tous les murs entre les peuples.
A très bientôt.

IMG_4899.JPG

Un groupe de CAPJPO pose un drapeau sur une pyramide


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Forrestgump54 30495 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog