Magazine

L’addiction qui peut coûter cher

Publié le 03 janvier 2010 par Maudsoulat

epicflyerUn moyen très discret pour fuir les forces de l’ordre

Dans la série « On vit une époque formidable », relatons cette info insolite qui fait ce matin le tour du Net.

En ce moment, les fugitifs adorent narguer les policiers, comme l’a démontré la cavale de Jean-Pierre Treiber. Seulement voilà, Internet et les jeux vidéo peuvent causer la perte de ces Michael Scofield amateurs. C’est d’ailleurs ce qui est arrivé à un WoW-addict, comprenez un adepte du jeu en ligne World of Warcraft.

Recherché pour trafic de drogue aux USA, Alfred Hightower, alias Rastlynn, le Tauren Chaman, sur le célèbre jeu de rôles en réseau, a pensé échapper aux autorités dans le monde réel mais c’est son addiction au virtuel qui l’a fait tomber dans les mailles du filet. En effet, les policiers ont envoyé une injonction à Blizzard, la société éditrice de WoW, afin de connaitre, non pas l’identité mais la localisation géographique de ce Chaman fugueur, via l’adresse IP de connexion.

Le brave Alfred ne résistant pas à l’appel du donjon a donc été appréhendé. Il devra donc passer quelques années derrière les barreaux sans son compte Blizzard.

Cette anecdote démontre que les mondes virtuels ne sont pas imperméables aux injonctions de justice, même si des criminels en cavale n’hésitent plus à remettre à jour leur statut Facebook au nez et à la barbe des enqueteurs.

Alors, « Traque sur Internet », de la fiction à la réalité ?


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Maudsoulat 191 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte