Magazine Photos

Vincent Goutal

Par Pixfan @pixfan

« Je considère mes photographies comme une porte ouverte vers l’intériorité. Mon rôle d’artiste est de soulever des questionnements, des impressions. Pour cela, c’est une réalité ordinaire que j’ai choisi de représenter. Car le mystère, la beauté et la spiritualité sont partout. Dans les bidonvilles à Cuba comme chez notre voisin ou bien dans les bureaux de La Défense. À une époque sclérosée par les médias où tout est analysé, étiqueté, j’essaye de montrer ce que l’on ne voit plus, ce que l’on ne s’autorise pas à voir. Le vide, l’absence. Je représente des instants qui vont au-delà du crible social et politique, cette part d’étrangeté que nous portons tous. »

Après des études scientifiques à l’École normale supérieure, Vincent Goutal intègre le Département d’Arts Visuels d’Harvard. Très impressionné par le photographe anglais Chris Killip, son travail sera teinté de l’influence du documentaire social. « Je cherchais à saisir une réalité souvent politique en photographiant mes sujets dans leur intimité ».

Après plusieurs séries d’images aux USA, en Extrême-Orient ou à Cuba, Vincent Goutal poursuit sa quête autour de l’identité.

Dans la série « Transitions » toujours en cours de production, il réorganise le réel en faisant appel à la mise en scène. Hyperréalistes, ces images représentent les stéréotypes que notre société capitaliste véhicule : les hommes d’affaires, la société de consommation, les médias. Cependant, ces individus qui nous sont familiers semblent figés dans une histoire dont nous ne connaissons ni le début ni la fin. De ces situations faisant référence à un quotidien connu de tous, l’artiste révèle un monde en creux, in absentia, inquiétant, qui échapperait à tout rationalisme.

Vincent Goutal
Photo Vincent Goutal, Série « Transitions » 2009

Vincent Goutal

Photo Vincent Goutal, Série « Transitions » 2009

Vincent Goutal
Photo Vincent Goutal, Série « Transitions » 2009

Vincent Goutal est né en 1971 à Rennes. Il vit et travaille à Paris.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • La feuille (Antoine-Vincent Arnault)

    feuille (Antoine-Vincent Arnault)

    De sa tige détachée, Pauvre feuille désséchée, Où vas-tu? – Je n’en sais rien. L’orage a brisé le chêne Qui était mon seul soutien. Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE, TALENTS
  • VAPEURS... Vincent Delhomme

    VAPEURS... Vincent Delhomme

    Enfin j’ai si chaud Là Structure sarcophage mange forme sans action présente Comme un squelette rouge absorbant ses pensées En une forme haute de nuage – oui Ea... Lire la suite

    Par  Collectif Ratures // Poésie // Grenoble
    POÉSIE, TALENTS
  • Vincent Ganivet

    Vincent Ganivet

    Installations de Vincent Ganivet. France. Lire la suite

    Par  Alex Alex
    GRAPHISME, TALENTS
  • 06. Vincent le negociateur

    -J’ai pas vraiment aimé ta dernière nouvelle. Je lève les yeux au plafond en me demandant comment Vincent peut penser à ce genre de choses dans un moment pareil. Lire la suite

    Par  Irving
    NOUVELLES, TALENTS
  • 10. Vincent deteste mes tatouages

    La couche extérieure de notre peau, appelée épiderme, est constituée de cellules mortes. Notre corps en est recouvert dans son intégralité, parce que notre... Lire la suite

    Par  Irving
    NOUVELLES, TALENTS
  • Vincent Favre

    Vincent Favre

    Le photographe des Alpes Voici un superbe photographe Vincent Favre que j’ai découvert sur Facebook. Ses photos sont d’une incroyable beauté. Lire la suite

    Par  Arnob2
    PHOTOS, RÉGIONS DU MONDE, VOYAGES
  • 20. Vincent esquive

    -Fais-le.-Faudrait peut-être aller chercher un médecin...-Y a plus de médecins. Fais-le.-J'aurais peut-être dû désinfecter la plaie.-Sois pas pédé. Fais-le,... Lire la suite

    Par  Irving
    NOUVELLES, TALENTS

A propos de l’auteur


Pixfan 18388 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines