Magazine Cinéma

Quand les seniors nous réapprennent le rock

Par Gicquel

« I feel good » documentaire de Stephen Walker (France Télévision)

Sortie  le 6 janvier 2010

On ne peut pas mieux démarrer l’année. Ce film vous assure une pêche incroyable par la vitalité de ses acteurs dont la moyenne d’âge avoisine les 80 printemps. Et ce qu’ils en font est encore pire que leur éternelle sagesse : ils chantent et dansent dans la chorale « Young@heart » de Northampton, une petite ville du Massachussetts.

I feel good

Ses membres, âgés de 75 à 93 ans, parcourent le monde entier pour des concerts où ils interprètent, à leur manière, des classiques du rock ou de la pop, des Clash à Sonic Youth en passant par Radiohead ou les Talking Heads.

Le documentariste Stephen Walker les suit ici à l’occasion de la préparation d’un nouveau spectacle. De la salle de répétition au quotidien de chacun d’entre eux, un monde de tolérance et de bonheur, repousse celui qui les attend et qui ne les inquiète pas trop. Avec la souffrance inhérente, la maladie aussi parfois vous écarte de la scène. Et c’est le plus difficile que de ne plus pouvoir chanter confessent alors deux anciens qui reprendront un peu de service. Dont Joe Benoit, qui au final interprète quasiment en solo une balade extrêmement poignante.

Ainsi au fur et à mesure des répétitions, la chorale de seniors et son directeur, Bob Cilman, font  un autre apprentissage : celui des réalités de la vieillesse… Les trous de mémoire sont fréquents, et chanter debout n’est pas toujours évident.

Il n’y a là pourtant rien de compatissant, ni de pathétique, mais simplement la vie qui poursuit son cours jusqu’au bout, avec une vaillante détermination quand il s’agit d’oublier les rides et d’interpréter des auteurs qui pourraient être leurs petits enfants.

I feel good

Joe Benoit a repris momentanément du service. Si son humour ne manque pas d'air, ses poumons fatiguent

Le documentaire est aussi alimenté par des clips vraisemblablement tournés uniquement pour ce documentaire et incroyablement créatifs. Je regrette que la bande son ne soit pas livrée en bonus, il y a ici tellement de bonnes chansons qu’on aimerait les entendre à nouveau. J’ai frissonné d’étonnement, de plaisir et de bonheur à  l’écoute de « Forever Young » de Dylan, un titre livrant toute la plénitude et la sérénité de cette formation, qui fera un tabac dans une prison voisine. A l’issue du concert, les pensionnaires du lieu embrasseront chaque membre de la chorale.

I feel good

Même ferveur lors du fameux spectacle dans une grande salle où il faudra refuser du monde. «  I feel good » de James Brown fait se lever et danser le parterre et le balcon. On croit rêver mais « Young@heart » existe bel et bien. Et le documentaire nous livre toute l’intelligence de ce troisième et quatrième âge qui n’en finit pas de repousser les saisons .

16,99 euros le DVD


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gicquel 940 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog