Magazine

Le Péché Suédois

Publié le 04 janvier 2010 par Lilicastille


0 96638000%201257507930





Traitez-moi d'intello pince-sans-rire et de rationaliste glaciale, je m'en fous et m’en titille volontiers les ovaires : pour moi Ingmar Bergman  représente l'absolu en matière de cinéma suédois.
Ceci étant clairement dit, un autre grand classique du cinéma du pays d'IKEA vient d'arriver sur nos rayons de supermarché culturel :
Le Péché suédois, volontiers reconnu comme étantle manifeste de la nouvelle vague suédoise, est un mélange de fiction etfilms documentaires parcouru par une BO carrément jazzy et un grand courant d'air de liberté.
Le Péché suédois de Bo Widerberg met en scène Britt, une jeune ouvrière qui découvre les joies de l’émancipation féminine dans une décennie de luttes et de joies sexuelles. Tout ce qu’on aime. Forcément, à la fin, elle devient mère célibataire. Forcément en 1963.
Alors mes amis, entre Shrek, Bienvenue chez les Cht'is et Avatar, je pense qu'on peut lui faire une place de choix dans notre caddie d'homoconsomeris, avec un petit plus à la clef.
Mais quand même, je ne résiste pas à l'envie de vous repasser le trailer de Persona… Désolée.





Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lilicastille 2283 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog