Magazine Fitness

Compex mi-sport, mon cadeau a moi

Par Carmel

Pour celles qui ont suivi, vous savez que j’ai demandé le corps de Bruce Willis au Père Noël. Des biceps. De l’action. La possibilité d’une île pour un super-héros et toute sa famille.

Et comme vous le savez aussi, pour çà pas besoin de lire Malinmaligne y’a qu’à regarder le JT de TF1, le Père Noël n’existe pas.  Adieu biscottos, repousse de cheveux ultra-rapide et exil sur l’eden. Je reste à Bordeaux avec les bras d’Eve Ruggieri. Pourquoi Eve ? aucune idée, c’est la 1ère image antibrucewillienne qui m’est venue à l’esprit.

De toute façon Père Noël = Coca-cola = USA. Et je suis contre l’impérialisme américain.

Alors pour Noël, j’ai trouvé refuge en Suisse. Chez COMPEX. Remarquez… je suis aussi opposé à la neutralité suisse ainsi qu’à ses paradis fiscaux. J’ai donc acheté mon COMPEX en Angleterre. Sur EBAY.

._00_2

En résumé pour les pressées : le Père Noël n’existe pas, les miracles non plus. Je suis pro-Internet et européen convaincu. Et je me suis offert une féé électricité, le COMPEX Mi-SPORT. Féé électricité ? oui, un électrostimulateur pour développer ma résistance musculaire et favoriser la récupération. Comme le dit la pub :  » Leader sur le marché de l’électrostimulation, la marque Compex est spécialisée dans les appareils hauts de gamme. Destinés aussi bien aux athlètes de haut niveau qu’aux débutants intransigeants sur la qualité, les électrostimulateurs Compex font référence dans le monde entier. »

Le COMPEX Mi-Sport donc. La pub me qualifie de débutant intransigeant. Je l’accepte. La pub, comme la terre autrefois pour le Maréchal, ne ment pas.

Mon avis.

Mon commentaire tient en un seul adjectif : E-NOR-ME.

Oui, E-NOR-ME. 

E-NOR-ME par son prix public conseillé tout d’abord. 749€ en promo chez Tool-fitness, les copains de Mel qui font du coaching et qui vendent en plus du matériel de fitness. A ce prix là, c’est du matos professionnel. Utilisé par les kinés notamment. Mais pas d’inquiétude pour les non-névrosées du sport (pas comme moi) : l’entrée de gamme chez COMPEX débute aux alentours de 300€, le prix de 2 pulls Zadig&Voltaire qui boulochent au 2ème lavage. Et puis surtout, y’a EBAY. Du neuf beaucoup moins cher (j’ai « touché » mon COMPEX Mi-SPORT pour 500 €, neuf et garanti 3 ans) ou de l’occasion. Parce que  COMPEX çà peut aussi être le truc qu’on achète pour les bonnes résolutions du 1er de l’an. Puis qu’on abandonne à son triste sort dans un placard.

Soyez patientes si vous êtes tentée, çà vous changera, bandes d’acheteuses compulsives

Revenons à l’énormitude de mon COMPEX Mi-SPORT. Mes plus fidèles lectrices ébaubies devant mon style vif et inspiré auront noté que, pour la troisième fois, je viens d’utiliser le pronom possessif « mon » devant « COMPEX Mi-SPORT ».  Oui, je dis « mon » tant la relation qui nous unit est fusionnelle. Passionnelle. Le début d’une histoire de LOVE…. Quelques jours d’utilisation et je ne peux plus m’en passer… je rêve de mes prochaines séances, je me réveille tout émoustillé, en sueur… çà me picote de partout…

Ce qui est encore E-NOR-ME, c’est son manuel d’utilisation. Les tactiques de Chronos à côté, c’est du miel en pages. Il m’a fallu une heure au moins pour comprendre la simple utilisation du stylet pointeur qui détermine le point moteur du muscle. 1 heure pour 1 seule page du manuel… Et encore 1 bonne heure pour étudier le branchement du câble Mi-sensor (qui permet des entraînements automatiquement  personnalisés et adaptés à la physiologie de chacun) et des 7 autres électrodes.

Heureusement que j’avais déjà fleurté avec l’électrostimulation chez une jolie blonde et néanmoins kiné il y a 2 ans. Que j’étais hyper-motivé parce qu’autrement, vous auriez pu réaliser une super-affaire sur EBAY…

Mon objectif avec le COMPEX Mi-SPORT ? électrocuter Mel quand elle me saoule. Vaincre mes quadriceps. Rien de moins. Je sais c’est ambitieux. Mais ils m’ont fait tellement souffrir à Prague, Rome et Toulouse que je suis prêt à essayer jusqu’au maraboutage d’ici au marathon de Paris… c’est dire. On va donc voir au fil des semaines puis le 11 avril si  COMPEX est fort justement leader mondial. Ou si COMPEX = Père Noël .

1
Voilà, c’est tout pour aujourd’hui. Demain petite séquence avec des images animées pour que vous fassiez la connaissance de mon LOVE. De son stylet pointeur. De son câble Mi-Sensor. Et de ses 8 électrodes. Oui, mesdames, mesdemoiselles, demain vous verrez  mes quadriceps en cinemascope. Et à l’heure du tournage, il était déjà trop tard pour une épilation intégrale chez l’esthéticienne. Ce sera donc un homme à poil qui se dévoilera sous vos yeux ébahis. Soyez forte psychologiquement parce que… çà n’aura rien à voir avec la photo de gauche ! Vous aurez également droit aux cris de Mel… pour son 1er rapport avec COMPEX Mi-Sport…

Crédit photos : www.compex.info/index_inter.php


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Carmel 150 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine