Magazine Santé

Du sureau noir pour lutter contre la grippe !

Publié le 05 janvier 2010 par Aromatic1953

Sureau noirLe sureau noir est un arbuste sauvage aussi répandu que précieux. Ses fleurs et ses baies sont traditionnellement utilisées pour lutter contre les infections respiratoires et stimuler les défenses immunitaires. Le sureau noir est ainsi recommandé en cas de rhume et de grippe. Ses propriétés sont d’ailleurs reconnues par l’OMS : voilà un remède naturel à essayer dès les premiers symptômes !

Un arbuste très courant facile à identifier

Le sureau noir, Sambucus nigra, est un arbuste très répandu en Europe et en Amérique du Nord. On le rencontre dans les friches et les terrains vagues, les bosquets, en lisière des forêts de feuillus, dans les haies et le long des cours d’eau. Ses fleurs sont blanches et ses baies, en grappes noires et brillantes, arrivent à maturité entre juillet et fin août. Deux de ses caractéristiques permettent de le reconnaître facilement : ses branches sont creuses (les enfants en faisaient autrefois des sifflets), et lorsque l’on froisse ses feuilles entre les doigts, une odeur désagréable s’en dégage.

Des propriétés immuno-stimulantes, expectorantes et anti-grippe

Les fleurs de sureau séchées sont utiles en cas de rhume ou d’inflammation des voies respiratoires : elles facilitent la respiration en dégageant le nez et les bronches grâce à leurs propriétés expectorantes, et leur action sudorifique permet à l’organisme de venir plus rapidement à bout de l’infection.

Quant aux baies,  elles sont utilisées pour enrayer la grippe lorsque la maladie est prise dès les premiers signes. La fièvre et les courbatures disparaissent ainsi beaucoup plus rapidement. L’action immuno-stimulante de ses baies fait du sureau un allié de choix en cas de symptômes grippaux. En outre, des études ont montré que les baies de sureau contiennent une substance capable d’inhiber le développement des virus de type Influenza, responsables de la grippe.

Décoction et sirop

Les fleurs séchées s’utilisent en décoction, et les baies sont généralement consommées sous forme de sirop. Le sirop de sureau bio Ladrôme conjugue les vertus des fleurs et des baies, pour une action plus complète sur les infections hivernales. Notons que les baies permettent aussi de préparer de délicieuses confitures, et que les fleurs fraîches se dégustent en beignets. En jardinage biologique, le purin de feuilles de sureau est utile pour lutter contre le mildiou, les pucerons et même pour éloigner les rongeurs.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Aromatic1953 1756 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine