Magazine France

Des pieds pour cette année, pas des racines...

Publié le 05 janvier 2010 par Nellym67

Je ne compte plus les messages de bonne année que je reçois qui demandent le retour de la Besace... Les "fans" en furie se demandent où elle se cache...
 
Bref ne décevons pas déjà en janvier... :-)
 
Je remercie les centaines de lecteurs quotidiens qui continuent de venir depuis ces deux mois où il ne se passe plus rien... Etrange mais sympa donc je vous souhaite à tous une très belle année 2010, pleine de projets et de concrétisation de toutes les bonnes idées de justice et d'équité qui fusent en nous et arrêtent leur course avant de trouver le chemin de leur terrain d'expression. Rien ne peut se faire sans aide, notre société ne manque pas de bonnes volontés... Et si on se la jouait davantage collectif cette année?
 
Je n'ai pas arrêté mon blog, j'apprécie trop ces conversations virtuelles qui se sont créées ici, toutes les amitiés qui en sont nées et qui ont donné lieu à des rencontres inoubliables, à Paris, en Normandie ou à la Grande Motte, en Alsace bien sûr, et un peu partout.
Je sais aussi que ce blog m'a ouvert des opportunités dans TOUS LES DOMAINES, c'est complètement incroyable. Sans oublier celui qui en est à l'initiative et qui nous a quittés en 2009, Daniel, toujours là dans mon coeur.
 
Je reviens bientôt, je prépare quelques sujets, mais je ne me contente pas d'écrire et de parler, donc je n'ai pas trop de temps ;-)
 
Merci à tous ceux qui viennent ici, fouiller dans la Besace d'unE Diogène nouvelle génération, qui cherche l'Homme (au sens "humain" bande de petits malins) où il se trouve, partout, avec sa lanterne virtuelle, sur le terrain, et à très bientôt en cette année pleine de promesses! Que tous les défenseurs de la société de "l'avoir plus" s'ôtent de notre soleil, nous avons besoin de sa lumière parce que la pente est de plus en plus raide, et qu'il fait sombre dans le tonneau...
 

"Pourquoi donc avons-nous des pieds et non des racines, si nous sommes fixés comme de misérables plantes à un point que nous ne pouvons quitter."
De Victor Hugo (Correspondance , 1814 - 1848)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Nellym67 55 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines