Magazine Info Locale

Ouf, c’est fait, le contournement est ouvert depuis le 4 janvier.

Publié le 05 janvier 2010 par Armand

2009-1203-deviation-pont-de-larche.jpgQuel début d’année 2010 !!!

Les habitants l’attendent depuis 30 ans. Roger Leroux élu Maire en 1977 avait été le premier a solliciter le conseil Général sur ce dossier

Notre commune était déjà qualifiée de « point noir » au niveau de la circulation avec son trafic quotidien de camions de bois qui descendaient la départementale 79…

Durant dix années, le débat, les négociations, les confrontations ont rassemblé toutes les forces vives et en particuliers les élus des communes de Criquebeuf, de Pont de l’Arche et des Damps et leurs Maires, Thierry Delamare, Paulette Lecureux et René Dufour, et les habitants, regroupés en association : « Gardez le Bon Air » et « Agissons ensemble pour le contournement ».

Puis il y eut aussi des événements déterminants qui ont suscité la colère et multiplié les inquiétudes et notamment lorsqu’ un camion de bois perdra son chargement sur le trajet des écoliers, heureusement en vacances ce jour là

Le véritable déclencheur, certainement l’ouverture de l’échangeur complet en 1994 à Criquebeuf et le trafic dans Pont de l’Arche multiplié par deux en deux mois,

Les premières réflexions ont alors conduit à imaginer un tracé par la route de Cobourg, emprunté par les carriers, tracé qui paraissait évident mais sur ce choix possible, d’autres ont défendus légitimement leurs positions et notamment l’ONF : un tracé long qui faisait perdre une surface de bois gigantesque notamment.

En 1995, la ville de Pont de l’Arche financera alors deux études déterminantes qui permettront de proposer au maître d’ouvrage, plusieurs tracés et leur impact sur l’environnement. Ces études permettront alors de définir un faisceau, étape essentielle dans lequel s’inscriront plusieurs tracés.

Le Conseil Général va alors poursuivre ces études sur la base de ces propositions ou non, parfois en proposant des tracés inimaginables, car pour les élus, il ne s’agissait pas de déplacer une nuisance.

Les élus locaux et les habitants manifestent leur impatience mais l’arrivée d’une nouvelle équipe au Conseil général de l’Eure en 2001, avec Gaétan Levitre, conseiller général du canton de Pont de l’Arche et emmenée par Jean Louis Destans sera une étape déterminante. Le contournement de nos communes deviendra dés lors une des priorités du Département de l’Eure, un engagement à saluer.

C’est dans le cadre d’une collaboration inédite entre deux Départements et une Région, le 276, que des accords seront trouvés et que ce projet de contournement sera financé à 100% par la Région Haute Normandie mais je laisserai nos présidents revenir sur ces aspects.

Puis viendra la phase opérationnelle :

- L’enquête publique et les réserves exprimées sur la protection du captage

- L’acquisition du foncier nécessaire à la réalisation du projet, étape longue et difficile

- La recherche de terrains compensatoires

- Le transfert des terrains de sports de Pont de l’Arche

- La création des ouvrages d’art sur tout le tracé

- Les voies de circulations qui se sont achevés en fin d’année 2009

Trente années ont été nécessaires pour aboutir à ce résultat !

Comme le disait Richard Jacquet, « les conseils municipaux se sont succédés, la continuité de l’action municipale a pleinement joué. Personne dans ce dossier ne peut être taxé d’inertie. Chacun a joué son rôle et le contournement que nous inaugurons aujourd’hui est une réalisation collective car les habitants y ont joué une part active, un bel exemple de démocratie participative ».
Visionnez le reportage de France 3 :

Soir 3 Haute-Normandie - L'édition régionale - Lundi 4  janvier 2010 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Armand 1322 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine