Magazine Poésie

Un grand sommeil noir (Verlaine)

Par Arbrealettres

Un grand sommeil noir (Verlaine)


Un grand sommeil noir
Tombe sur ma vie:
Dormez, tout espoir,
Dormez, toute envie!

Je ne vois plus rien,
Je perds la mémoire
Du mal et du bien…
Ô la triste histoire!

Je suis un berceau
Qu’une main balance
Au creux d’un caveau:
Silence, silence!

(Verlaine)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Arbrealettres 2788 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine