Magazine Politique

11 septembre 2001: Les États-Unis et l’OTAN déclarent la guerre à l’Afghanistan. La clause de défense collective de l’OTAN

Publié le 05 janvier 2010 par Baptiste_l06

Alors qu’Obama a annoncé l’intensification du conflit en Afghanistan avec l’envoi de 30,000 soldats supplémentaires, Michel Chossudovsky nous rappelle que cette guerre, conséquence la plus visible et pourtant la plus méconnue des attentats du 11 Septembre, est illégale et criminelle aux yeux du Droit International.

Pourquoi les Américains et l’OTAN ont-ils envoyé des soldats en Afghanistan ?

Comment justifie-t-on la guerre menée dans ce pays de 28 millions d’habitants ?

Qu’est-ce qui justifie l’escalade militaire d’Obama ?

Les médias et le gouvernement des États-Unis continuent à l’unisson de se référer au 11 Septembre et au rôle du réseau al-Qaïda emmené par le « cerveau du terrorisme » Oussama ben Laden [et désormais par ses lieutenants - Ndlr]. Le bombardement et l’invasion de l’Afghanistan sont décrits comme une « campagne » contre les terroristes islamistes plutôt que comme une guerre.

Pourtant, à la date d’aujourd’hui, il n’existe aucune preuve qu’al-Qaïda soit derrière les attaques du 11 Septembre. Il n’y en a pas non plus concernant une quelconque complicité de l’Afghanistan en tant qu’État-nation dans les attaques du 11 Septembre. Dans les semaines qui suivirent les attaques, le gouvernement afghan offrit à deux reprises de livrer ben Laden si la justice des États-Unis présentait d’abord les preuves de son implication. Washington a refusé ces offres.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Baptiste_l06 552 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines