Magazine Bons plans

Les mirages du Chott-El-Djerid

Publié le 01 janvier 2010 par Ghis
Les mirages du Chott-El-Djerid
A partir de Douz, en direction de l'Algérie, une grande route droite trace vers Tozeur. Une lumière particulière miroite sur l'horizon et vous commencez à apercevoir des îles, des maisons lointaines, des palmiers, la mer....que sais-je encore...toutes ces visions sont induites par le Chott-El-Djérid, le grand lac salé dont l'éblouissance crée des mirages. Et bientôt vous êtes entouré de grandes étendues de sel croûteux, blanc comme neige, que le vent parcoure comme un damné.
Redoutable lac salé, trompeur comme les sables mouvants, dont la surface peut rompre et vous engloutir comme l'ont été dromadaires et voitures imprudentes dont la carcasse rouillée émerge encore par endroit.
Ce lac résiduel, survivance d'une mer intérieure, est réputé peuplé d'apparitions et de fantômes. Je n'ai pas résisté, je vous poste cette image, preuve, s'il en fallait, de l'humour et de la créativité tunisienne !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ghis 72 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines